Béziers : Robert Ménard veut baisser les indemnités des élus et disposer d'une police municipale 24 h sur 24

Robert Ménard à Béziers au soir du premier tour / © SYLVAIN THOMAS / AFP
Robert Ménard à Béziers au soir du premier tour / © SYLVAIN THOMAS / AFP

Le nouveau maire de Béziers, Robert Ménard, annonce ces deux  premières mesures : "baisser de 30% les indemnités des élus et ouvrir les postes de la police municipale 24h sur 24 et 7 jours sur 7".

Par Laurence Creusot


Il répète à l'envie qu'il est le maire de tous les Biterrois et tient à distance de l'étiquette FN. Robert Ménard fort de sa victoire et de ses 44% de voix essaie de se démarquer des partis traditionnels.
Invité de l'édition spéciale second tour sur France 3 Languedoc-Roussillon, l'ancien patron de Reporters sans frontières l'assure, il saura mettre en valeur la ville de Béziers. "J'ai su le faire pour RSF pendant 25 ans, je le ferais pour Béziers".

Selon lui les Biterrois en ont "ras-le-bol des professionnels de la politique".

Quels seront ces premières décisions en tant que maire? Baisser les rémunérations des élus de 30% et augmenter les horaires de présence de la police municipale. Et une mesure symbolique qu'il annoncera vendredi le jour de son premier conseil municipal.
Robert Ménard, invité du 12/13 Languedoc-Roussillon
F3 LR : Lundi 30 mars 2014

Le rappel des résultats à Béziers

© F3 LR
© F3 LR

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus