• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Michel Cardoze abandonne son poste de conseiller de Robert Ménard à Béziers

Michel Cardoze - archives / © afp
Michel Cardoze - archives / © afp

L'ancien journaliste de l'Humanité et présentateur météo sur TF1, Michel Cardoze, a annoncé avoir mis "fin à (s)a mission" de conseiller culturel de Robert Ménard, maire de Béziers, soutenu par le Front national, car son choix a été "mal compris". Cette collaboration n'aura duré que 12 jours.

Par FB et AFP

"J'ai décidé de mettre fin à ma mission de conseil auprès du Maire de Béziers qui s'inscrivait dans le cadre d'un projet d'événement culturel (...). Les arguments qui expliquaient ce choix n'ont pas été compris. Travailler avec une municipalité élue avec le soutien du FN, cela pouvait surprendre de ma part, mais ne supposait aucune complaisance à l'égard des idées de ce parti, bien au contraire", écrit sur sa page Facebook Michel Cardoze, qui avait accepté cette mission il y a deux semaines.


"Personne ne peut mettre en doute mes convictions dans ce domaine. Je regrette profondément les amalgames désagréables dont j'ai fait l'objet, qui ont touché mes plus proches", ajoute-t-il, soulignant qu'il garde la conviction que la "culture, au contact de ceux qui se sentent abandonnés, contribue au recul des idées de repli ou de rejet".

L'une des idées de Michel Cardoze était de créer un rendez-vous "autour de l'écriture, de la peinture et la viticulture" à partir de l'automne de 2015.

Michel Cardoze collabore au site Boulevard Voltaire, dont Robert Ménard est l'un des créateurs.

A lire aussi

Sur le même sujet

Générac : le feu est éteint, 488 hectares brûlés

Les + Lus