Tirs sur des voitures à Agde : un adolescent de 13 ans avoue les faits, deux de ses copains également arrêtés

Publié le Mis à jour le

Un jeune de 13 ans a été interpellé par la BAC dimanche 23 janvier. Avec deux amis, ils tiraient au fusil sur les voitures “par jeu”. Un automobiliste a reçu l’une des balles dans la fesse samedi soir.

Samedi soir, un homme circulant en voiture avec sa compagne près du Cap d’Agde a été victime d’un tir par balle. Âgé de 26 ans et vivant en Haute-Garonne, il roulait sur la RD 612 après avoir dîné chez ses parents lorsqu’il a reçu une balle dans la fesse gauche. Pris en charge par les pompiers et les policiers d’Agde, le jeune homme a été transporté au CHU de Montpellier où il a été pris en charge. Il a reçu 4 jours d’ITT. Dans le même temps, la police constate que la portière du conducteur a été perforée par ce qui semble être un impact de balle. 

4 automobilistes victimes de tirs dans le week-end

La police envisage alors la piste de tirs gratuits. Au cours de la nuit précédente, trois plaintes avaient été déposées par des automobilistes victimes eux-aussi de tirs par balle sur cette même route.

La BAC (Brigade anti-criminalité) surveille alors les alentours pendant la nuit. De nouveaux coups de feu, leur permettent de repérer un homme sur le toit de sa maison.

Des tirs “par jeu”

Dès 6h, ce dimanche 23 janvier, les forces de l’ordre procèdent à la perquisition de la maison et à l’arrestation d’un adolescent de 13 ans. Son père, chasseur, détenait plusieurs armes.

Le jeune avoue rapidement avoir utilisé la carabine de son père, une 22 long rifle (le même calibre que la balle retrouvée dans la fesse de l’automobiliste). Il s’amusait à tirer sur des mouettes depuis la fenêtre de sa chambre dans la soirée du 21 janvier, indique le procureur de Béziers, Raphaël Balland, dans un communiqué. 

L’adolescent raconte aux policiers que le lendemain, deux copains (mineurs également) l’ont retrouvé en apportant plusieurs dizaines d’autres balles du même calibre. Le petit groupe est alors allé s'entraîner sur un talus à proximité de la RD 612 dans la soirée. “Par jeu”, ils ont ensuite tiré sur une voiture en circulation (qu’ils ont atteint).  

Après être rentrés dîner, les trois amis sont ressortis poursuivre leur jeu macabre. Lors de son audition, l’adolescent raconte que son copain (aussi élève de 4e), est à son tour parvenu à toucher une voiture en mouvement. Enfin, il aurait repris le fusil, tiré une nouvelle fois et atteint un véhicule qui passait à grande vitesse. “La voyant freiner, il prenait peur et dissimulait l’arme et les munitions, puis allait récupérer la vingtaine de douilles laissées la veille sur le toit sous la fenêtre de sa chambre”, précise le parquet.

Trois adolescents interpellés

L’adolescent est actuellement en garde à vue, tout comme son copain de 14 ans et un troisième participant, âgé de 17 ans. Leurs auditions sont toujours en cours. Le tireur principal affirme regretter son comportement dont il a compris la dangerosité.

Actuellement, six victimes des tirs de ces jeunes se sont manifestées au commissariat de police d’Agde.