Covid. Hérault : fin du port du masque obligatoire en extérieur et du pass sanitaire dans les grands centres commerciaux

Après le préfet des Pyrénées-Orientales, celui de l'Hérault annonce la fin de certaines mesures de restriction sanitaire dès ce jeudi. Il supprime donc l'obligation du port du masque en extérieur, hors des zones à forte densité de population. Fin aussi du pass sanitaire dans les grands hypermarchés.
En cette rentrée de septembre 2021, le masque n'est plus obligatoire en extérieur sauf aux abords des établissements scolaires et dans les lieux fréquentés.
En cette rentrée de septembre 2021, le masque n'est plus obligatoire en extérieur sauf aux abords des établissements scolaires et dans les lieux fréquentés. © FTV

La situation sanitaire Covid s'améliore dans l'Hérault. Mardi, le taux d'incidence y était de 152, seulement, 152 cas positifs sur 100.000 habitants. Même s'il reste dans le top 6 des départements français de métropole les plus touchés par le Covid, on est bien loin des 613 cas pour 100.000 habitants de la dernière semaine de juillet.

Conséquence, dès ce jeudi 16 septembre, le port du masque ne sera plus obligatoire en extérieur... à l'exception des files d'attente et des lieux très fréquentés comme aux abords des écoles ou sur les marchés. Et puis, le pass sanitaire ne sera plus impératif dans les 3 centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés à Montpellier et Béziers.

Selon l'ARS Occitanie, ce phénomène s'explique notamment par le bon taux de vaccination. 4,4 millions de personnes en Occitanie ont reçu au moins une injection de vaccin depuis janvier 2021. Soit 89,2% des majeurs et 87,8% des plus de 12 ans.

Cela représente 76% de la population d'Occitanie.

Dans l'Hérault, 215 personnes restent hospitalisées pour le Covid, dont 64 en réanimation. L'épidémie a fait 1.133 victimes depuis mars 2020 dans le département en établissements de santé et 5.091 au total en Occitanie.

Le masque reste obligatoire quand les gestes barrières sont impossibles

La situation sanitaire ne cesse de s'améliorer.

Mais attention, le masque reste donc obligatoire aux abords des établissements scolaires, dans les marchés, les files d'attente devant les magasins et toutes les manifestations. En attendant de tomber définitivement le masque, on peut déjà profiter de quelques sourires.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19