Hérault : un chalutier coule alors qu’il se trouve à quai au Grau d’Agde

Le Nene-Francine a coulé sur la criée du Grau d'Agde alors qu'il se trouvait à quai - 24 janvier 2020 / © Christine Brandani
Le Nene-Francine a coulé sur la criée du Grau d'Agde alors qu'il se trouvait à quai - 24 janvier 2020 / © Christine Brandani

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un chalutier, le Nene-Francine a coulé devant la Criée d’Agde au Grau d’Agde alors qu’il se trouvait à quai. Un incident difficilement explicable pour l’instant mais qui met en difficulté plusieurs professionnels de la commune.

Par Joane Mériot

Le chalutier de Ludovic D’Isanto a été victime d’une voie d’eau dans la nuit de jeudi à vendredi alors qu’il était amarré au quai de la criée d’Agde, au Grau d’Agde. Pour l’instant nous ne connaissons pas les raisons de cet incident : est-ce un accident, un acte de malveillance ou bien une panne ?
 


Ce sont les agents de la Sodéal (société économie mixte, délégation de service public pour la ville d’Agde), qui patrouillaient sur le site qui ont donné l’alerte et sont intervenus pour sécuriser l’épave et éviter tout risque de pollution.

Comme on le voit sur la vidéo, ils ont entouré le bateau de boudins gonflables afin de le maintenir à flots jusqu’à lundi où une grue pourra intervenir pour le sortir des eaux de l’Hérault.
 

 

Dépôt de plainte 


Le pêcheur a porté plainte ce samedi midi afin qu’une enquête puisse déterminer les raisons de l’avarie, en étudiant notamment la vidéo-surveillance de la criée : 

Je suis sous le choc, le bateau a été refait à neuf l’an dernier. Un expert est passé et reviendra lundi, quand on lèvera le bateau, avec une grue, pour essayer de comprendre ce qu’il s’est passé.


Le bateau « le Néné-Francine » avait été entièrement refait à neuf il y a un an. Ludovic D’Isanto est fils et petit-fils de pêcheur, issu d’une famille de pêcheurs agathois.
 

Sur le même sujet

Les + Lus