Hérault : le port du masque n’est plus obligatoire dans les lieux soumis au pass sanitaire

Publié le
Écrit par Camila Giudice
A partir d'aujourd'hui, le port du masque n'est plus obligatoire dans les lieux recevant du public et soumis au pass sanitaire.
A partir d'aujourd'hui, le port du masque n'est plus obligatoire dans les lieux recevant du public et soumis au pass sanitaire. © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP

A partir d’aujourd’hui, le port du masque n’est plus obligatoire dans les lieux accueillant du public et soumis au pass sanitaire. Un assouplissement des mesures sanitaires décidé par le préfet car l’épidémie de Covid-19 recule dans l’Hérault.

Que ce soit au cinéma, au musée, ou dans une salle de spectacle… vous pourrez à nouveau découvrir vos visages à partir d’aujourd’hui. Suite à une décision du préfet de l’Hérault, le port du masque n’est plus obligatoire dans les établissements recevant du public et soumis au pass sanitaire. Mais, attention, il pourra toutefois être exigé par le directeur de l’établissement s’il le souhaite.

Si le préfet a choisi d’alléger un peu les mesures sanitaires, c’est parce que le taux d’incidence dans le département est de 39 cas de Covid-19 pour 100.000 habitants. Un chiffre inférieur au seuil d’alerte, fixé à 50.

Le masque toujours obligatoire dans certaines situations

Vous devrez toujours porter votre masque dans certaines situations à l’extérieur. Aux abords des gares et des aéroports, par exemple, tout comme dans les marchés, les files d’attente et les zones piétonnes très fréquentées.

Lundi, un nouvel assouplissement autour du port du masque est attendu dans les écoles primaires héraultaises. Les élèves ne seront plus obligés d’être masqués.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.