Dernier hommage à Roland Leroy à Clermont-l'Hérault

Un drap rouge pour recouvrir le cercueil au son de Bella Ciao. Le dernier hommage rendu ce jeudi à Roland Leroy a rassemblé quelques 300 personnes à Clermont-l'Hérault. Des proches et des militants communistes venus saluer la mémoire d'une figure emblématique de l'Humanité. 
Hommage à Roland Leroy, figure emblématique du communisme français à Clermont-l'Hérault jeudi 28 février 2019.
Hommage à Roland Leroy, figure emblématique du communisme français à Clermont-l'Hérault jeudi 28 février 2019. © C.Barbet/France 3
10h30 ce jeudi matin à Clermont l'Hérault. C'est au son du chant révolutionnaire Bella Ciao que le cercueil de Roland Leroy fait son entrée sur la pelouse du stade de l'Estagnol. A 92 ans, cette personnalité du communisme français s'est éteinte dimanche dans sa dernière demeure, à Clermont-l'Hérault.

Notre équipe de France 3, Clément Barbet et Franck Detranchant, a assisté à la cérémonie
durée de la vidéo: 01 min 46
Dernier hommage au communiste Roland Leroy à Clermont-l'Hérault

 

Du rouge pour son cercueil


Au pied du drapeau tricolore, un drap rouge est ensuite venu recouvrir son cercueil. Rouge, une couleur qui ne l'a jamais quitté. En témoignent les amis et les camarades qui sont là pour ce dernier hommage. Des compagnons de route mais aussi des camarades de l'Humanité, comme Richard Beninger qui l'a secondé avant de lui succéder à la tête du quotidien communiste:

" Roland Leroy n' pas été seulement le directeur politique de l'Humanité, il a été un vrai patron de presse" admire encore Richard Beninger.  "Roland Leroy a été un directeur qui pendant 20 ans a permis à ce journal d'avoir une véritable place dans l'histoire de la presse" 

Présents également des figures du communisme régional, comme le Sétois François Liberti qui évoque ce combat avec une émotion empreinte de nostalgie:

" On a partagé des combats, des idées politiques, les grandes causes. Avec Roland, aujourd'hui, c'est un grand retour sur une tranche de vie formidable" 

Une mémoire qui sera de nouveau au rendez-vous mardi prochain, 5 mars à 16h30 au cimetière parisien du Père-Lachaise. Avec un dernier hommage à Roland Leroy face au mur des Fédérés où sont tombés 147 combattants de la Commune en 1871.






 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parti communiste politique hommage société résistance histoire seconde guerre mondiale