Cet article date de plus de 6 ans

90km/h sur l'A9 : la limitation pourrait devenir définitive

Depuis juillet 2012, la traversée de Montpellier sur l'autoroute A9 est limitée à 90 kilomètres/heure aux heures de pointe. Une expérimentation dont les résultats viennent d'être validés par les services de l'Etat. La limitation pourrait donc devenir définitive.

illustration
illustration © F3 LR

Depuis juillet 2012, sur, l'autoroute A9, au droit de Montpellier, les automobilistes sont priés de lever le pied entre 7 heures et 9 heures, ainsi qu'entre 17 et 19 heures. Le bilan de ce passage de 110 à 90 kilomètres/heure vient de tomber. Et les chiffres plaident en faveur du maintien de la limitation de vitesse.

Baisse du trafic et du nombre de tués

Selon les services de l'Etat, la vitesse moyenne aurait baissé de 7,5 kilomètres/heure et avec elle.
On a recensé un accident de moins qu'avant l'expérimentation et le nombre de tués en un an est passé de 5 à 1, hors heure de pointe.
Des données qu'il faut nuancer, car le trafic sur cette portion de l'A9 a diminué de 30%, sans qu'une raison particulière ne soit avancée, si ce n'est la crise.

Vitesse réduite pendant le chantier du doublement

La Direction départementale des Territoires et de la Mer propose donc la prolongation définitive de cette limitation.
Mais ce sera au préfet de décider, sans doute une fois le chantier du doublement terminé.
Car durant toute cette période, c'est bien toute la journée qu'il faudra rouler à 90 kilomètres/heure entre Saint-Jean-de-Védas et Vendargues.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière routes trafic routier