Abivax et le CNRS inaugurent un laboratoire à Montpellier

illustration / © Théradiag.com
illustration / © Théradiag.com

La société de biotechnologie française Abivax et le CNRS ont annoncé l'inauguration d'un laboratoire coopératif à Montpellier. Ils travaillent sur le traitement des maladies virales, comme le sida mais aussi les pathologies liées aux moustiques. Une collaboration public-privé pour la santé.

Par FD avec afp


La société ciblant le système immunitaire pour éliminer les maladies virales a regroupé ses activités de recherche dans de nouveaux laboratoires, au sein du Centre d'études des Maladies Infectieuses et Pharmacologie Anti-Infectieuses (CEMIPAI) du CNRS Languedoc Roussillon.

Ce partenariat lui donne accès à des infrastructures et des plateformes technologiques de pointe, indique le communiqué.

En collaboration avec l'Institut de génétique moléculaire de Montpellier et l'Institut Curie, Abivax a conçu ABX464, une molécule qui fait actuellement l'objet d'une étude clinique de phase IIa sur des patients infectés par le VIH ou le sida. Elle possède un nouveau mécanisme censé entraîner une baisse "durable" de la charge virale chez les patients.

Nous allons poursuivre nos efforts conjoints afin de trouver, au plus vite, des solutions dans les différentes indications thérapeutiques couvertes par la société, sida, chikungunya, dengue et autres infections virales potentiellement mortelles avec des besoins médicaux élevés", a déclaré le Professeur Hartmut J.Ehrlich, directeur général d'Abivax, cité dans le communiqué.


La  collaboration entre les deux entités "fait figure d'exemple de la valorisation, par un acteur privé, de la recherche fondamentale effectuée par un organisme public", souligne le document.

Sur le même sujet

Les + Lus