Affaire du MAHB : Mickaël Robin, gardien de but du MAHB, a été mis en examen

Il lui est reproché d'avoir "participé à l'organisation de prise de paris sur le match Cesson-Montpellier", "tenté par l'intermédiaire de sa femme d'avoir effectué une prise de pari sur la mi-temps du match" et enfin d'avoir "volontairement sous-joué la première mi-temps de la rencontre".

Mickaël Robin, gardien de but du MAHB, filmé devant le palais de justice de Montpellier
Mickaël Robin, gardien de but du MAHB, filmé devant le palais de justice de Montpellier © E.Jubineau

C'est encore un épisode de l'affaire de soupçons de paris truqués du match Cesson - Montpellier du 12 mai 2012.

Le gardien de but de Montpellier, qui a toujours affirmé n'avoir jamais parié, a contesté les griefs du juge d'instruction Marie-Christine Desplat-Didier qui l'a entendu pendant plus d'une heure.
Le joueur est mis en cause par des messages envoyés par son ex-compagne mais, selon lui, s'il a été informé des paris, il n'y a jamais participé.

Il est la 16e personne a être mise en examen dans cette affaire.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
paris suspects handball mhb justice sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter