• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Affaire Léa : validité ou non de la garde à vue?

La cour d'appel de Toulouse rendra son jugement le 7 juin, sur la validité du procès verbal du meurtrier présumé

Par Fabrice DUBAULT

video title

video title

Montpellier : l'affaire Léa en justice à Toulouse

Un dossier très délicat jeudi devant le tribunal de Toulouse. L'affaire Léa. La jeune fille a été assassinée lors du réveillon 2011 à Montpellier. Un suspect a été arrêté, il demande l'annulation d'une partie de la procédure au nom de la réforme de la garde à vue.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse s'est penchée, ce jeudi, sur la légalité de la garde à vue du meurtrier présumé de Léa, 17 ans, tuée durant le réveillon du Nouvel an 2011 à Montpellier, troisième étape d'un combat judiciaire entre la défense du jeune homme de 24 ans et la famille de la victime. Décision le 7 juin.

L’avocat général, n’a demandé l’annulation que d’une partie des déclarations du meurtrier présumé. L'accusé doit répondre de viol et de meurtre sur la personne de la jeune Léa, âgée de 17 ans au moment des faits.

La défense demande l'annulation de toutes les auditions de garde à vue de l'accusé.

L'agresseur de Léa, qui a tout avoué le lendemain du drame, demande l'annulation d'une partie des procès verbaux de sa garde à vue, le 1er janvier 2011.

La loi a changé. Il aurait dû bénéficier de manière rétroactive, de la présence de son avocat durant son interrogatoire.

Une situation insupportable pour la mère de la victime.

Montpellier - manifestation pour Léa - archives

A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : des agriculteurs dénoncent la récupération de terres agricoles pour produire de l'électricité verte

Les + Lus