Cet article date de plus de 9 ans

Affaire Léa :le cri de la maman de Léa à Montpellier

Sa fille de 17 ans, a été violée et tuée le 1er janvier 2011. Elle appelle à manifester devant le palais de justice.
© France 3.

L'agresseur de Léa, qui avait tout avoué le lendemain du drame, demande l'annulation des procés verbaux de sa garde à vue. La loi a changé. Il aurait dû bénéficié de manière rétroactive, de la présence de son avocat durant son interrogatoire.

Une situation insupportable pour la mère de la victime.

La mère de Léa appelle à un rassemblement devant le palais de justice de Montpellier, cet après-midi à 17 h 30.

Elle estime qu'en cette journée de la femme, il est important de se battre pour la dignité des femmes. Elle veut que le meurtre abominable de sa fille, devienne un symbole.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice affaire léa