• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Affaire Navarro : “Jamais de la vie je n'ai détourné un euro !”

Montpellier - Robert Navarro, sénateur PS de l'Hérault et son épouse Dominique au palais de justice avec leur avocat Bernard Beral (à gauche) - 7 juin 2016. / © SYLVAIN THOMAS / AFP
Montpellier - Robert Navarro, sénateur PS de l'Hérault et son épouse Dominique au palais de justice avec leur avocat Bernard Beral (à gauche) - 7 juin 2016. / © SYLVAIN THOMAS / AFP

Les époux Navarro tentent d'expliquer devant le tribunal correctionnel de Montpellier comment ils ont obtenu le financement de 61 billets d'avion par la fédération du PS de l'Hérault. Robert Navarro crie au réglement de compte politique. Dominique Navarro brandit son statut d'attachée parlementaire.

Par Laurence Creusot


Il sont arrivés tôt au palais de justice. Robert et Dominique Navarro restent l'un à côté de l'autre, discrets. Le ton sera beaucoup plus affirmé à la barre où ils témoignent là aussi côte à côte.
Le sénateur et son épouse sont poursuivis pour abus de confiance au préjudice de la fédération socialiste de l'Hérault pour une somme de plus de 85 000 euros. On leur reproche 61 déplacements en France et à l'étranger payés indûment par la fédération de Montpellier entre 2004 et 2008. Ils nient les faits en bloc.

Affaire Navarro : le procureur requiert 3 mois de prison avec sursis et 20.000 euros d'amende
3 mois de prison avec sursis, 20.000 euros d'amende et 3 ans de privation des droits civiques ont été requis contre le couple Navarro devant le tribunal correctionnel de Montpellier. Le sénateur et sa femme sont accusés d'abus de confiance par la fédération PS de l'Hérault. - F3 LR - E. Jubineau et S. Bonnet

La famille socialiste


"Je n'ai pas pris un seul document en 20 ans" : s'insurge le parlementaire. Il a dirigé la fédération de l'Hérault pendant 20 ans."Quand il arrive des problèmes politiques alors on sort la comptabilité ". Robert Navarro évoque des réglements de compte. (Il sera exclu du PS en 2010).

Et il ajoute : "je pensais qu'après les élections régionales on ferait un grand conseil de famille et que l'on réglerait tous ses petits contentieux en famille".


Double remboursement de frais


Quand on en arrive au 61 billets d'Air France. Les explications sont moins claires.
Le président Paul Baudoin prend l'exemple d'un billet Montpellier Bruxelles : 809 euros. Un billet payé sur le budget de la fédération PS à Air france et "une fois à Bruxelles vous vous le faites rembourser par le parlement européen ?
Pas de réponse. L'élu repart dans la justification de son statut.

Robert Navarro le 7 juin 2016 au tribunal de Montpellier / © France 3LR
Robert Navarro le 7 juin 2016 au tribunal de Montpellier / © France 3LR

Prague Lubijana Marrakech


D'autres destinations sont évoquées. A chaque fois il s'agit de prendre des contacts avec des élus socialistes européens. Et Dominique Navarro explique et explique encore qu'elle était attachée parlementaire de son mari. Il est question d'enveloppe réservée aux attachés parlementaires européens.

Une nuit et deux jours à Lubijana par moins 35 degrés, ce n'est pas une partie de plaisir" assure Robert Navarro.


Les époux reconnaissent tout de même que Marrakech, c'était des loisirs.

Les époux Navarro lors de la suspension d'audience le 7 juin 2016 / © France 3 LR/L.C.
Les époux Navarro lors de la suspension d'audience le 7 juin 2016 / © France 3 LR/L.C.

L'abus de confiance moral


Pour la partie civile et l'avocat du parti socialiste Me Baudelot, il y a abus, c'est évident. Des abus lamentables. Les déplacements professionnels de madame Navarro sont une plaisanterie.

Pour la fédération socialiste de l'Hérault qui a porté plainte et par la voix de Me Abratkiewicz : "il s'agit de l'épilogue d'un système montpelliérain où on faisait ce que l'on voulait et où on était réélu". L'avocat évoque avant tout le préjudice moral des militants qui paient leur cotisation.

Me Abratkiewicz avocat de la fédération du PS de l'Hérault / © L.C./France 3 LR
Me Abratkiewicz avocat de la fédération du PS de l'Hérault / © L.C./France 3 LR

Il faudra convaincre le tribunal. Le procureur prononcera ses réquisitions cet après-midi.

Audience à suivre en direct sur twitter @F3languedoc


A lire aussi

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus