Attentat de Nice : à Montpellier, la gay pride sera-t-elle annulée ?

Archive / © Maxppp
Archive / © Maxppp

Après l’attentat de Nice et un mois après la fusillade homophobe d’Orlando, la question de l’annulation de la gay pride prévue samedi 16 juillet à Montpellier se pose. La décision du préfet est très attendue.

Par P.S.

25 000 personnes sont attendues pour la gay pride qui doit avoir lieu ce samedi 16 juillet à Montpellier. Les autorités avaient prévenu de la maintenir après la tuerie d’Orlando le 12 juin dernier. Mais avec les attaques de Nice, la question de l’annulation se pose à nouveau.

25 000 personnes attendues

Le préfet, seul habilité à décider, doit annoncer à la mi-journée si les célébrations seront maintenues.
Attentat de Nice : la gay pride de Montpellier sera-t-elle maintenue ?
Sujet : Valérie Cohen-Luxey

L’heure est à l’inquiétude. Fierté Montpellier Pride, saturé d’appels depuis ce matin, doit tenir un point presse à 14 heures, espérant fortement la décision de la préfecture.

Le préfet doit décider

La "Marche des Diversités Lesbian & Gay Pride©" doit partir de 18 heures des jardins du Peyrou à Montpellier et se terminer à 6 heures du matin dimanche, au Zénith Sud.

Montpellier doit accueillir en octobre le congrès mondial annuel des gay pride.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus