Cet article date de plus de 7 ans

Les basketteuses de Lattes battues en finale retour 60 à 53 par Bourges, joueront la belle

Les gazelles de Lattes n'ont pas réussies à ébranler Bourges sur leur parquet. Elles devront donc rejouer samedi à 19 h 15 pour espérer remporter le titre de championne de France. Défaite 
Bourges conte Montpellier Archives
Bourges conte Montpellier Archives © ALAIN JOCARD / AFP

Bourges a démontré pourquoi il est un club à part dans le basket féminin français, en obtenant le droit de disputer un match d'appui grâce à sa victoire à Montpellier (60-53), jeudi en finale retour de la Ligue féminine.
Doubles tenantes du titre, les Berruyères restent en course pour conquérir un 12e titre de champion de France. Pour cela, il leur faudra s'imposer une seconde fois en terre héraultaise, samedi (19H15).
Montpellier, vice-champion de France en 2012, pensait avoir fait le plus dur après être allé s'imposer (62-54) samedi dernier sur le parquet de Bourges.


C'était sans compter sur la ténacité et la rage de vaincre des Berruyères qui, n'ayant plus rien à perdre, ont joué de manière totalement décomplexée.
Les Héraultaises, qui avaient remporté leurs trois rencontres face à Bourges cette saison, ont elles semblé subir la pression. Leur jeu a rarement retrouvé sa fluidité du match aller.
Jamais réellement dans le rythme, les Montpelliéraines sont sorties de leur torpeur à six minutes de la fin pour repasser devant (47-46), grâce notamment à une interception d'Emilie Gomis.
Mais, maladroites, elles n'ont pas su capitaliser sur cette petite avance. Et grâce à une Endéné Miyem, comme toujours impeccable (10 points, 7 rebonds), Bourges a pu reprendre le contrôle du match.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
basket-ball sport tango bourges basket