Cet article date de plus de 8 ans

Béziers et Narbonne auront leur propre gare TGV.... en 2030

Le comité de pilotage a acté la construction de 2 gares, à Narbonne et à Béziers, distantes de moins de 40 kilomètres. Sauf nouveau changement, elles seraient mises en service en 2030, 10 ans après la ligne à grande vitesse.
archives
archives
Oui à une gare vers Béziers, oui à une gare vers Narbonne, non à celle de Rivesaltes trop proche de Perpignan, totalement rénovée en 2011-2012.

Coté mixité, passagers-frêt, la LGV sera mixte entre au moins Montpellier-Sète, au plus Montpellier-Narbonne, ensuite le frêt utiliserait la ligne actuelle.

Enfin, le coût de la LGV est de 8 milliards pour une circulation passager à 350km/h. Mais de seulement 5 milliards pour une vitesse de 220km/h.
La différence est de 10 minutes de parcours entre Montpellier et Perpignan (sans arrêt).

Une synthèse sera proposée au gouvernement fin janvier 2013.

Comité de pilotage LGV Montpellier-Perpignan - 8 octobre 2012


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lgv transports sncf