Bronchiolite : l'infection respiratoire touche de plus en plus de bébés en Languedoc-Roussillon

Ce bébé a moins d'un mois et est hospitalisé à cause de la bronchiolite / © France 3 LR
Ce bébé a moins d'un mois et est hospitalisé à cause de la bronchiolite / © France 3 LR

De plus en plus de nourrissons sont touchés par la bronchiolite. Ces tout petits doivent être hospitalisés. Le CHU de Montpellier explique comment éviter d'en arriver là.

Par Laurence Creusot

C'est la saison de la bronchiolite. Et le recours aux services d’urgence hospitaliers pour bronchiolite du nourrisson a fortement augmenté au cours des deux dernières semaines. Selon le dernier bulletin de l'InVS, le pic de l’épidémie devrait être atteint dans les prochaines semaines, d'abord dans le nord, puis dans le Sudud avec quelques semaines de retard. Six nourrissons sur dix touchés par la bronchiolite sont des garçons, et 52 % sont âgés de moins de six mois.

La bronchiolite est une infection respiratoire, menaçant principalement les enfants de moins de deux ans en hiver. Les nourrissons touchés présentent généralement une toux sèche, de la fièvre ainsi qu'une gène respiratoire. Cette maladie des petites bronches est due à un virus répandu et très contagieux qui se transmet par la salive, les éternuements, la toux, les objets souillés par une personne enrhumée et les mains. Ainsi, un rhume chez l'adulte peut être à l'origine d'une bronchiolite chez le nourrisson. Les cas de bronchiolite recensés chez les enfants de moins de 1 an donnent lieu à une hospitalisation dans environ 40 % des cas après un passage aux urgences.

le CHU de Montpellier s'inquiétent du nombre grandissant de cas et explique comment éviter d'aller à l'hôpital.

DMCloud:18815
Epidémie de bronchiolite en Languedoc Roussillon

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus