Des chercheurs de Montpellier travaillent sur les bactéries “intelligentes”

Montpellier - l'institut national de la santé et la recherche médicale travaille sur les bactéries - juin 2015. / © F3 LR
Montpellier - l'institut national de la santé et la recherche médicale travaille sur les bactéries - juin 2015. / © F3 LR

Plongée dans l'univers des biotechnologies, avec la découverte d'une bactérie pour détecter les maladies. Une innovation signée par deux équipes de chercheurs montpelliérains. Alors à quoi va servir cette bactérie intelligente ?

Par Fabrice Dubault


Pour savoir ce qu'est une bactérie "intelligente", il faut d'abord se rendre dans le laboratoire de l'Institut national de la santé et la recherche médicale de Montpellier.

Jérôme Bonnet a introduit l'équivalent d'un programme informatique dans une cellule vivante. On appelle cela de la biologie synthétique.
Cette bactérie intelligente est donc programmée comme un ordinateur afin d'effectuer un diagnostic médical.

C'est dans un laboratoire mixte CNRS et société privée qu'on recherche et développe le potentiel de cette cellule génétiquement modifiée.
L'objectif est d'en faire un mini laboratoire d'analyse médicale introduit dans une petite bille, qui, en changeant de couleur, va alerter sur la présence ou non d'une maladie.

La première application mise au point par ce jeune chercheur et médecin, c'est de détecter, d'analyser et de mesurer la présence anormale de glucose chez des patients diabétiques.
La bactérie intelligente pourrait détecter le cancer colorectal et les infections urinaires d'ici 3 à 5 ans.

Les biotechnologies ont un bel avenir.

Montpellier : découvrez les bactéries intelligentes
Reportage F3 LR : F.Hertman et C.Monteil

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus