Des chercheurs testent un piège "anti-prolifération" contre le moustique tigre

Pour limiter la prolifération du moustique tigre, l'EID, l'Entente Interdépartementale de démoustication, vient de créer un piège "inhibiteur de croissance" destiné aux moustiques femelles. Encore au stade expérimental, il est testé dans des quartiers de Montpellier et de La Grande-Motte.


En 3 ans, il est devenu l'ennemi public N°1 en Languedoc-Roussillon. Opportuniste, agressif et vorace, le moustique tigre adore nos jardins et habitations.

Depuis début juin, l'EID, l'Entente Interdépartementale de démoustication expérimente un nouveau dispositif pour lutter contre ce moustique urbain.

Le but est d'utiliser la femelle moustique pour contaminer elle-même les gîtes dans lesquels elle va pondre. La femelle entre dans le piège et se contamine avec le produit. Comme elle ne peut pas pondre dans le piège, elle va s'envoler et aller dans les sites de reproduction. Se faisant, elle va contaminer les sites, sa descendance et celle des autres moustiques" explique Guillaume Lacour, chercheur à l'EID.

Une femelle tigre peut pondre une centaine d'oeufs tous les trois jours, les gîtes de pontes pullulent dans les habitats privés, difficile alors dans ces conditions de lutter efficacement contre la prolifération.

Le moustique tigre s'est installé définitivement chez nous.

Avoir les bons gestes, c'est le rôle de tous. Pour vous aider, un site internet a été créé par EID avec les collectivités locales.
Quant au dispositif expérimental développé par l'agence de démoustication, les résultats seront connus vers la fin de l'année.

Reportage F3 LR S.Taponier et G.Spica

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité