Des copies du Bac 2014 corrigées et notées à distance par ordinateur

Montpellier - La société Neoptec commercialise des plates-formes de corrections et de notations des examens - juin 2014. / © F3 LR
Montpellier - La société Neoptec commercialise des plates-formes de corrections et de notations des examens - juin 2014. / © F3 LR

L'organisation et la correction de certains examens, comme le bac, sont très compliquées et coûteuses. D'autant plus, quand les candidats sont peu nombreux et qu'ils planchent à l'étranger. C'est sur ce créneau de la correction à distance que travaille une entreprise montpelliéraine.

Par Fabrice Dubault


Installée à Montpellier, la société Neoptec tente de révolutionner la correction des examens.

Cette méthode innovante est déjà utilisée depuis 2 ans pour le bac des 15.000 lycéens de l'étranger.
L'idée, c'est de corriger sur ordinateur la copie du candidat, où qu'il soit dans le monde. En les numérisant, c'est 80.000 copies qui sont ainsi corrigées chaque année.
Adoptée pour différents examens nationaux et concours de la fonction publique, la solution permet de gagner du temps et de réduire les coûts.

Créée il y a 20 ans, la société emploie une trentaine de personnes. Elle a d'abord lancé un logiciel qui corrige les questionnaires d'examen, tout en essayant de convaincre le monde de l'éducation.
L'entreprise cherche aujourd'hui à développer son concept de correction numérique en proposant d'en faire un outil d'évaluation et de formation continue.

Montpellier : la société Neoptec révolutionne la correction des copies d'examen
Reportage F3 LR : F.Hertmann et S.Taponier

 

Sur le même sujet

Historique du MHSC

Les + Lus