Le couple de Montpellier soupçonné de terrorisme a été mis en examen

Une jeune Française convertie à l'islam et son compagnon, originaires de Montpellier, ont été présentés, ce jeudi, à un juge antiterroriste. Le couple, soupçonné d'avoir voulu préparer un attentat, a été mis en examen selon une information révélée par nos confrères de iTELE.


Au centre de l'enquête, la découverte d'un mystérieux faux ventre de femme enceinte qui aurait pu servir à dissimuler des explosifs. Le couple a été mis en examen selon une information révélée par nos confrères de iTELE.



Le couple déféré au parquet dans la nuit


La femme de 23 ans est décrite comme islamiste radicale par des sources proches de l'enquête. Gardé à vue depuis lundi dans cette enquête antiterroriste, le couple a été déféré au parquet antiterroriste dans la nuit.
Le couple a été mis en examen pour "association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme et financement d'une entreprise terroriste".

Placement en détention provisoire requis


Pour la jeune femme, le juge a ajouté le chef "d'entreprise individuelle terroriste en vue de préparer des crimes d'atteintes aux personnes". Le parquet a requis le placement en détention provisoire du couple.

Un juge des libertés doit désormais décider de leur éventuel placement en détention.