• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Dégradations de plusieurs locaux du PS à Montpellier et à Sète

La vitrine de la permanence parlementaire de la député socialiste Anne-Yvonne Le Dain dégradée - 11 mai 2016 / © Anne-Yvonne Le Dain / Facebook
La vitrine de la permanence parlementaire de la député socialiste Anne-Yvonne Le Dain dégradée - 11 mai 2016 / © Anne-Yvonne Le Dain / Facebook

Plusieurs locaux du Parti socialiste ont subi des dégradations à Montpellier et à Sète au cours de la dernière semaine, a indiqué jeudi à l'AFP, le premier secrétaire de la fédération du PS de l'Hérault Hussein Bourgi. Il a précisé avoir porté plainte.

Par FD avec afp


Le PS de l'Hérault dépose plainte pour dégradations volontaires

A Montpellier, entre vendredi 13 mai et lundi 16 mai, les bureaux de la Fédération socialiste héraultaise, ainsi que les permanences des députés socialistes Anne-Yvonne Le Dain et Fanny Dombre-Coste ont été visés.


A Sète, c'est la permanence du député Sébastien Denaja et les bureaux de la fédération qui ont été pris pour cibles.

Les dégradations vont du tapissage de vitrine par des affiches à des actes plus graves comme ceux ayant visé la Fédération à Montpellier", a précisé Hussein Bourgi, citant notamment le "système d'ouverture électrique sectionné" et des "tentatives d'entrée par effraction" au niveau des portes et fenêtres du rez-de-chaussée.


"Au niveau de la Fédération, j'ai porté plainte mercredi car je considère que ce sont des actes inacceptables et je ne retirerai en aucun cas ma plainte si les auteurs de ces dégradations sont arrêtés", a-t-il poursuivi.

En ce qui concerne les permanences, il appartient à chacun des députés concernés de décider de porter plainte, a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus