• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Départementales : le socialiste Kléber Mesquida élu président du conseil départemental de l'Hérault

Kléber Mesquida - archives 2010 / © F3 LR
Kléber Mesquida - archives 2010 / © F3 LR

Seul candidat en lice, le socialiste Kléber Mesquida est élu, au premier tour de scrutin, à la tête du département de l'Hérault par 36 voix pour sur un total de 50. Il y a eu 11 blancs et 3 nuls. Il succède à André Vézinhet, élu PS depuis 17 ans qui ne se représentait pas.

Par Fabrice Dubault


Kléber Mesquida, presque 70 ans, est député PS de la 5e circonscription de l'Hérault depuis 2002 et conseiller départemental du canton de Saint-Pons-de-Thomières depuis 1994.

Il a été réélu dimanche avec 59.24% des voix face à un binôme FN. Au premier tour, il était au coude à coude totalisant 31.82% des suffrages contre 29.02% au Front national.

Montpellier : Kleber Mesquida élu à la présidence du département
Reportage F3 LR : S.Navas et J.Morch

Kléber Mesquida fait le plein de toutes les voix de gauche (FG, PCF, écolo, PS, DVG "saurélien", DVG-SE), les 11 bulletins blancs et 3 nuls correspondent aux élus UMP, UDI DVD et FN.

Montpellier - Kléber Mesquida lors du vote pour l'élection du président du conseil départemental de l'Hérault - 2 avril 2015. / © F3 LR S.Navas
Montpellier - Kléber Mesquida lors du vote pour l'élection du président du conseil départemental de l'Hérault - 2 avril 2015. / © F3 LR S.Navas

Après les applaudissements de circonstance, un hommage a été rendu à André Vézinhet, 75 ans, président PS sortant du conseil général de l'Hérault qui était présent en tribune invité pour cette élection. Il a dirigé le département durant 17 ans et était élu de cette assemblée depuis mars 1985.

Montpellier - Kléber Mesquida élu à la tête du département de l'Hérault par 36 voix sur 50 - 2 avril 2015. / © F3 LR C.Alazet
Montpellier - Kléber Mesquida élu à la tête du département de l'Hérault par 36 voix sur 50 - 2 avril 2015. / © F3 LR C.Alazet

Retour sur les coulisses de l'élection

L'un des lieux stratégiques du Conseil départemental, c'est la cafétéria. Les élus y passent au moins une fois par jour. On y parle, on y élabore des accords, des alliances. Des décisions sont prises autour du café.

A l'étage, le balcon réservé aux invités. Pour y accéder, un escalier dérobé.
Ce matin-là, tout le gratin politique de l'Hérault a fait le déplacement pour assister à la victoire attendue du seul candidat. Le socialiste Kléber Mesquida. 
A l'interruption de séance, passage obligé pour les 50 conseillers, anciens et nouveaux, le photographe.

Dans la suite du programme, la composition des différentes commissions thématiques du département. C'est là que se prépareront les décisions du Conseil départemental.
Début du travail de la nouvelle assemblée la semaine prochaine.

Montpellier : les coulisses de l'élection de Kleber Mesquida
Reportage F3 LR : C.Alazet et E.Garibaldi

Vous avez pu suivre l'élection du président du conseil départemental de l'Hérault en direct sur notre site.

Hémicycle départementales 2015 Hérault
Hémicycle départementales 2015 Hérault

 

Kléber Mesquida - bio express

Kleber Mesquida (PS), bientôt 70 ans. Le nouveau président de l'assemblée départementale est marié, père de 3 enfants et a 5 petits-enfants.

Il est rapatrié d'Algérie, défenseur des traditions régionales comme l'occitan ou encore la chasse.
Cet ingénieur de formation, né à Douaouda en Algérie, a été premier vice-président du conseil général entre 1998 et juin 2012, s'appliquant alors la loi sur le cumul des mandats.

Elu d'une circonscription rurale, il s'est surtout fait entendre à l'assemblée nationale sur les problèmes de l'agriculture, notamment ceux touchant à la viticulture dont il est un des spécialistes. Il est membre de l'Association nationale des élus de la vigne et du vin, qui regroupe 116 parlementaires de tout bord politique ainsi que plus de 400 élus locaux, qui s'est activée notamment sur la publicité pour le vin.

A l'Assemblée nationale, en 2004, ce natif d'Algérie arrivé en métropole a 17 ans s'était aussi investi dans les discussions sur la reconnaissance de la Nation envers les rapatriés.

Kleber Mesquida a également occupé les fonctions de maire de Saint-Pons-de-Thomières entre 1995 et 2012  alors qu'il avait été auparavant maire de Creissan (1977-1995).

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus