• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Elections régionales : Philippe Saurel se lance dans la course à Montpellier

Saurel devant la presse le 29 juin 2015 / © France 3 LR
Saurel devant la presse le 29 juin 2015 / © France 3 LR

Saurel candidat. C'est fait ! Le maire DVG de Montpellier, président de la Métropole présente sa propre liste "Citoyens du Midi" aux élections régionales. Il l'a annoncé à la presse ce lundi après-midi.

Par Laurence Creusot

A peine assis devant les journalistes, Philippe Saurel annonce la couleur : "Je vous confirme mon intention d'être candidat aux élections régionales de 2015."
Le maire DVG ne suivra pas Carole Delga et Damien Alary têtes de liste du parti socialiste.

Deux questions se posent désormais :
  • Philippe Saurel parviendra-t-il à réunir 13 listes (une liste par département de la grande région) pour confirmer définitivement sa candidature aux élections régionales ?
  • S'il est candidat aux Régionales de décembre, rejoindra-t-il Damien Alary et Carole Delga au deuxième tour ? C'est en tout cas ce que souhaite le président du conseil régional du Languedoc-Roussillon.
La réaction de Damien Alary à la candidature de Philippe Saurel aux élections régionales
Philippe Saurel candidat aux élections régionales : la réaction de Damien Alary
C. Bestard

Le dissident Saurel veut que Montpellier pèse de tout son poids dans la fusion des deux régions.

"Il faut faire respecter l'équité dans la future grande région." a lancé le maire de Montpellier.






Le maire de Montpellier était l'invité du 19/20 de France 3 Languedoc-Roussillon le 29 juin 2015
Philippe Saurel candidat aux élections régionales
Le maire de Montpellier était l'invité du 19/20 de France 3 Languedoc-Roussillon le 29 juin 2015

Philippe Saurel a donné des détails sur son équipe pour les élections régionales. Elle sera notamment composée de François Delacroix, ancien chef de cabinet de Georges Frêche, et actuel chef de cabinet de Philippe Saurel, et de Nicole Cambon, sa mandataire.

Le maire de Montpellier fait de nouveau référence au parti espagnol d'extrême gauche.
"Comme dit Podemos, c'est quand on commence à lever les armées que la guerre commence."
"Je suis un artisan, j'aborde dette épreuve avec humilité".

Après Podemos, Philippe Saurel cite également Georges Frêche, ancien maire de Montpellier et président du conseil régional du Languedoc-Roussillon jusqu'à 2010 : "L'épée l'emporte toujours sur le bouclier" ou encore "La victoire gît sur le mouvement (...) Je choisis toujours le mouvement."
Le président de la métropole de Montpellier veut être "toujours sur la wave"
Il a rappelé que personne le donnait vainqueur lors des dernières élections municipales, il ne sera une nouvelle fois pas le favori pour les élections régionales mais il veut poursuivre sur cette "vague".

Philippe Saurel sera à la tête de la liste "Citoyens du Midi", une liste "sans étiquette". "Il faut une autre façon de faire de la politique. Je suis favorable à un grand rassemblement citoyen. Il faut un vrai projet, un grand projet.", a-t-il affirmé. Avant de préciser cette idée de rassemblement : "Des gaullistes de gauche, des gaullistes de droite, des divers gauche mais aussi des radicaux, des verts, des écologistes, des centristes et des divers droite".

Philippe Saurel au club de la presse à Montpellier après l'annonce de sa candidature pour les élections régionales - 29 juin 2015 / © France 3 LR
Philippe Saurel au club de la presse à Montpellier après l'annonce de sa candidature pour les élections régionales - 29 juin 2015 / © France 3 LR

Philippe Saurel cavalier seul ?

Le maire DVG de Montpellier et président de la Métropole assure ne pas avoir informé le Premier ministre Manuel Valls de sa candidature.

J'ouvre les portes tout seul, je n'ai besoin de personne pour les ouvrir."




 


Le maire de Montpellier va présenter ses 13 listes (une liste par département de la grande région) en octobre à Carmaux dans le Tarn, "la ville de Jean Jaurès".

Notre live tweet de la conférence de presse de Philippe Saurel

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier Danse a t-il contribué à éduquer le public ?

Les + Lus