État d'urgence : sécurité renforcée dans les stades du Languedoc-Roussillon

illustration - archives / © D. Samulczyk / France 3
illustration - archives / © D. Samulczyk / France 3

Après les 3 jours de deuil national le week-end dernier, les matches reprennent sous surveillance renforcée dès ce soir avec la rencontre opposant Montpellier à Calvisano en coupe d'Europe de rugby. Les mesures de sécurité sont renforcées à tous les niveaux dans et autour des stades.

Par Zakaria Soullami


Montpellier accueille Calvisano, ce soir à 20h30, en Challenge Cup, la coupe d'Europe de rugby. Et dès demain samedi, le MHSC accueillera Reims à 20h00 pour le compte de la 14e journée de Ligue 1.

Sécurité renforcée à l'entrée...


Détecteurs de métaux, fouille des sacs à l'entrée, les stades se blindent contre la menace terroriste. L'Altrad Stadium attend 10.000 spectateurs ce vendredi pour le match de Challenge Cup opposant Montpellier à Calvisano. Pour sécuriser les accès, 150 agents de sécurité sont mobilisés au lieu de 120 habituellement.

... Et autour des stades


La sécurité sera également renforcée autour des stades qui accueillent des rencontres sportives. A la Mosson, les portes ouvriront 1h30 avant le match Montpellier-Metz pour permettre aux 350 stadiers de contrôler toutes les entrées, avec fouilles et palpations.

Reportage à Montpellier.
État d'urgence : sécurité renforcée dans les stades du Languedoc-Roussillon
S. Navas et C. Monteil

Aucun supporter des équipes visiteuses


Le ministère de l'Intérieur a par ailleurs interdit les déplacements des supporters visiteurs pour l'ensemble des rencontres. Pétards et fumigènes sont plus que jamais interdits de stade pour éviter panique et mouvements de foule.
Le ministère de l'Intérieur a pris un arrêté, publié au Journal officiel hier matin, interdisant le déplacement des supporters à l'extérieur ce week-end, expliquant que "les forces de l'ordre sont particulièrement mobilisées pour faire face" à la menace terroriste "sur l'ensemble du territoire national" et "ne sauraient être détournées de cette mission prioritaire pour répondre à des débordements liés au comportement de supporters dans le cadre de rencontres sportives".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus