La fille de l'ancien All Black Jerry Collins toujours dans un "état préoccupant"

Le bébé de 2 mois de l'ancien 3e ligne emblématique des All Blacks Jerry Collins, décédé avec sa femme dans un accident de voiture vendredi matin, sur l'A.9, reste dans un état de santé "préoccupant", a indiqué mardi le procureur de Béziers, Yvon Calvet.


Le nourrisson de 2 mois, Alya, seul survivant de l'accident est soigné au CHU de Montpellier.

L'état de santé de l'enfant Alya demeure toujours préoccupant", écrit le magistrat dans un communiqué.


"A la suite de l'accident (...) au cours duquel Monsieur Jerry Collins et sa compagne Madame Alana Madill sont décédés, les investigations se poursuivent, notamment par divers examens médicaux et analyses complémentaires", explique-t-il également.

Afin de déterminer les circonstances précises (...), a été également ordonnée une mesure d'expertise, au cours de laquelle il sera notamment procédé à l'examen des véhicules", ajoute-t-il, "précisant qu'aucun autre élément relatif à cette enquête ne peut être communiqué ce jour".


L'accident s'est déroulé près du péage ouest de Béziers où, pour une raison indéterminée, la voiture du joueur de rugby néo-zélandais, conduite par sa femme, s'est arrêtée et a été percutée par un car.
Le chauffeur du car a été légèrement blessé à un poignet et un passager a été choqué. Les 21 passagers portugais ont été pris en charge sur une aire de l'autoroute A9 par la sécurité civile.

Cet accident est survenu à une douzaine d'heures de la demi-finale de Top 14 disputée par l'ancien club de Collins, Toulon, contre le Stade Français.
Jerry Collins (1,91 m, 108 kg) avait également porté les couleurs du club japonais de Yamaha Jubilo (2011 à 2013), de l'équipe galloise des Ospreys (2009-2011) et des Wellington Hurricanes (1999-2007) en Nouvelle-Zélande avant de s'engager en janvier comme joker médical à Narbonne en Pro D2, après une année sabbatique.