Les filles de Montpellier-Lattes battues 64 à 54 par Bourges passent à côté du titre

Les Berruyères sont revenues de nulle part pour décrocher leur 12e titre de championnes de France, le troisième consécutif, grâce à leur victoire à Montpellier (64-54), samedi en match d'appui de la finale de la Ligue féminine de basket-ball.


Bourges a accumulé ses 12 titres depuis 1995. Sur cette période, seulement deux autres clubs, Valenciennes (6 titres) et Tarbes (1 titre, en 2010), figurent au palmarès.

Sacrées six fois sur les huit dernières éditions, les Berruyères ne sont plus qu'à une unité du record de Clermont, titré à treize reprises entre 1968 et 1981. Bourges a réussi samedi l'un de ses plus beaux exploits.


Battue à domicile à l'aller (54-62), l'équipe de Valérie Garnier a gagné les deux matches suivants (60-53 au retour) sur le parquet de Montpellier, qui comme en 2012 s'incline en finale.

Les Berruyères ont fait la démonstration de leur force de caractère phénoménale, tant leur saison a été difficile à vivre, après les blessures de plusieurs joueuses majeures (Cathy Joens, Frida Eldebrink, Styliani Kaltsidou).
Cette même opiniâtreté avait permis en mars aux vice-championnes olympiques Céline Dumerc, Endéné Miyem, Emmeline Ndongue et à leurs coéquipières d'accrocher la 3e place au Final Four de l'Euroligue, avec une équipe décimée par les blessures.


Le coup va être difficile à encaisser pour Montpellier, qui comme en 2008 et 2012 se voit privé du titre par Bourges. Le BLMA a pourtant réussi une saison remarquable, en finissant premier de la phase régulière, avec 22 victoires pour 4 défaites.
Mais après leur succès à Bourges, les Héraultaises n'ont pas su se relâcher sur leur parquet pour jouer leur basket habituel, malgré l'expérience et le savoir-faire de leur meneuse internationale Edwige Lawson-Wade, qui mettra un terme à sa carrière cet été.

Samedi, l'attaque montpelliéraine, la meilleure du Championnat, a encore été étouffée par la défense de Bourges. Seule Géraldine Robert, la MVP (meilleure joueuse) française du Championnat, avec 15 points et 6 rebonds, et Ana Lelas (13 pts, 5 rds) ont émergé côté héraultais.
Les Berruyères ont elles rapidement pris les choses en mains et on maîtrisé la partie, grâce à l'expérience de leur trio majeur: Dumerc (12 pts, 7 rds, 7 passes décisives), Miyem (16 pts, 4 rds) et Ndongue (11 pts, 7 rds).

Le BLMA a encore la possibilité de décrocher un trophée cette saison. Montpellier-Lattes disputera, dimanche prochain, face à Nantes, la finale de la Coupe de France, une épreuve qu'il a déjà remporté en 2011.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité