Des incidents à Montpellier durant la manifestation des lycéens contre la loi Travail

Depuis ce vendredi 8h, les lycéens de Clémenceau, Mermoz et Guesde manifestent en ville contre la loi Travail. Des incidents ont eu lieu en marge du cortège, vandalisme sur un tramway de la ligne 1 et bris de glace, dégradations d'arrêts de bus, vitres de voitures cassées...

Montpellier - le cortège des manifestants sur l'Esplanade - 8 avril 2016.
Montpellier - le cortège des manifestants sur l'Esplanade - 8 avril 2016. © F3 LR

Quelques débordements et feux de poubelles ont eu lieu depuis le début de la manifestation, ce vendredi matin, dans les rues de Montpellier.

durée de la vidéo: 00 min 28
Montpellier : les lycéens de Clémenceau, Guesde et Mermoz manifestent contre la loi Travail ©F3 LR

Vers 11h15, plusieurs véhicules de CRS étaient en train de se positionner entre la gare Saint-Roch, la place de la Comédie et l'Esplanade.

Montpellier - le centre Polygone fermé par mesure de sécurité - 8 avril 2016.
Montpellier - le centre Polygone fermé par mesure de sécurité - 8 avril 2016. © F3 LR

Par ailleurs, le centre commercial Polygone a dû être fermé par mesure de sécurité, avant que les lycéens grévistes ne décident de rejoindre le lycée Mermoz.



200 à 400 lycéens, selon les sources, sont rassemblés pour protester contre le projet de loi Travail, notamment sur l'Esplanade de Montpellier.

Montpellier - le cortège des manifestants sur l'Esplanade - 8 avril 2016.
Montpellier - le cortège des manifestants sur l'Esplanade - 8 avril 2016. © F3 LR F.Detranchant


Depuis 9h, le trafic des trams et des bus est fortement perturbé dans le centre ville. La TAM a même pris la décision de suspendre plusieurs lignes.

Une nouvelle manifestation est prévue demain samedi, à partir de 10h30, rendez-vous, Place Zeus.

© DR
© DR
© DR
Montpellier - le cortège des manifestants sur l'Esplanade - 8 avril 2016.
Montpellier - le cortège des manifestants sur l'Esplanade - 8 avril 2016. © F3 LR F.Detranchant

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social éducation société politique police sécurité