Ligue 1 : Frédéric Hantz “je dois faire plus avec moins” à Montpellier

L'entraîneur de Montpellier Frédéric Hantz - 2016 / © Maxppp
L'entraîneur de Montpellier Frédéric Hantz - 2016 / © Maxppp

L'entraîneur du MHSC, Frédéric Hantz, estime devoir "faire plus avec moins" s'il veut permettre à Montpellier, sauvé de justesse l'an passé et contraint de se séparer de deux joueurs importants Bryan Dabo et Jonas Martin, de figurer parmi les cinq premiers du championnat.

Par FD avec afp


Montpellier débutera son championnat le samedi 13 août, à 20h, à domicile, en recevant Angers. Il ira le semaine suivante à Saint-Etienne.

Entretien de Frédéric Hantz avec l'Afp.

QUESTION: Quel est votre état d'esprit avant la reprise ?
REPONSE: "Le compétiteur se pose des questions sur le potentiel de son équipe. L'entraîneur est très heureux de la préparation. On a très bien travaillé, avec un très bon état d'esprit. On a un groupe pour débuter la saison. Il nous manque deux joueurs pour faire une bonne saison. On désire engager un milieu défensif, qui a de l'impact, et un attaquant, pas forcément un buteur. Bryan Dabo et Jonas Martin, qui avaient une grosse influence sur l'équipe, sont partis. J'ai des interrogations sur le système de jeu (4-4-2 ou 4-3-3) et la meilleure efficacité de l'équipe. J'ai encore dix jours pour trouver la bonne formule en vue du match de reprise face à Angers et pour la saison".

Q: Vous avez évoqué en juin le désir de terminer entre la première et la cinquième place. Est-ce toujours d'actualité ?
R: "Louis et Laurent Nicollin savent ce qui s'est passé à l'intersaison, avec le départ de ces deux joueurs importants. On est dans une saison de transition financière: on a vendu pour six millions et on n'a pas acheté. Cela veut dire ce que ça veut dire. On a besoin de retrouver des liquidités et une certaine stabilité financière. Cela me gêne d'en parler, mais un entraîneur est tributaire de ça.
Quels que soient les moyens à ma disposition, au regard de l'histoire du club et de l'importance de la ville, Montpellier doit avoir l'ambition de figurer entre la première et la cinquième place chaque saison. Une bonne saison, c'est entre la première et la cinquième place, une saison moyenne entre la cinquième et la dixième place. Au-delà, cela ne me plaît pas. Après avoir terminé à la douzième place l'an passé, je dois donc faire mieux avec moins. J'ai la conviction que je peux y arriver, même si j'ai du mal à évaluer jusqu'où on peut aller. En assumant la prétention de viser la cinquième place, je transmets une ambition et une exigence. Je dois être une locomotive".

Q: Est-ce votre mission à Montpellier ?
R: "Ma mission est à plusieurs niveaux. La première était de permettre de rester en Ligue 1 quand je suis arrivé en janvier. Il existe aujourd'hui une transition dans la gouvernance du club. Louis Nicollin reste le patron du club mais Laurent Nicollin, son fils, est très présent dans le quotidien. Dans la famille Nicollin, il y a le souhait que Laurent s'émancipe, même si cela nécessite du temps. Dans ce contexte, je dois être la courroie de transmission pour que tout se passe bien.
Au-delà des résultats, il y a la volonté de retrouver une cohérence dans le club.
A travers la réduction de l'effectif, qui limite les coûts, recrée une dynamique positive dans le vestiaire et ouvre la porte à de jeunes du centre de formation.
Le risque d'amener au plus haut niveau des jeunes est une nécessité pour Montpellier. Si c'est une année de transition financière pour le club, sur le plan sportif, il n'y a pas d'année de transition".

Ligue 1 - Fiche de Montpellier

Nom du club: Montpellier Hérault Sport Club
Classement: Championnat de France Ligue 1 2015-2016: 12e (49 points)
Président: Louis Nicollin
Entraîneur: Frédéric Hantz
Nom du stade: La Mosson
Capacité: 30.000 places environ
Budget: 42 millions d'euros

Palmarès :
1 Championnat de France: 2012
1 Coupe de France: 1990
Equipe type probable: Jourdren - Vanden Borre, Hilton (cap.), Congré, Roussillon - Skhiri, Saihi, Sanson, Boudebouz - Camara (ou Mounié), Ninga.

Effectif :
Joueurs déjà présents: Geoffrey Jourdren (g), Laurent Pionnier (g), Jonathan Ligali (g) - Daniel Congré (d), Vitorino Hilton (d/BRA), Mathieu Deplagne (d), Dylan Gissi (d/IT/ARG/SUI), Jérôme Roussillon (d), William Rémy (d), Mamadou Ndiaye (d/SEN) - Jamel Saihi (m/TUN), Joris Marveaux (m), Morgan Sanson (m), Paul Lasne (m), Ryad Boudebouz (m/ALG), Ellyes Skhiri (m/TUN), Pierrick Fito (m) - Kevin Bérigaud (a), Souleymane Camara (a/SEN), Casimir Ninga (a/CHA).

Arrivées: Steve Mounié (a/Nîmes/L2,rp), Anthony Vanden Borre (d/BEL/Anderlecht/BEL, p), Nicolas Saint-Ruf (d/Orléans/NAT/rp), Killian Sanson (m/Evian-Thonon/CFA)

Départs: Jonas Martin (m/Bétis Séville/ESP), Bryan Dabo (m/Saint-Etienne), Ramy Bensebaini (d/ALG/Paradou/ALG/rp), Sébastien Wüthrich (m/ SUI/Aarau/SUI), Jean Deza (a/PER/Levski Sofia/BUL), Antoine Ribelin (a/Rennes), Djamel Bakar (a/Charleroi/BEL), Quentin Cornette (a/ Amiens/L2), Florian Sotoca (a/Grenoble/CFA), Mustapha Yatabaré (a/MAL/Trabzonspor/TUR/rp)

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus