Ligue 1 : Montpellier fait match nul à Troyes 1 partout

Montpellier n'a pu faire mieux que match nul samedi à Troyes (1-1), lors de la 11e journée de Ligue 1, quatre jours avant son déplacement à l'Olympiakos en Ligue des champions.

Benjamin Nivet aux prises avec Daniel Congre pendant la rencontre Troyes Montpellier
Benjamin Nivet aux prises avec Daniel Congre pendant la rencontre Troyes Montpellier © FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Le MHSC, qui restait sur deux victoires en championnat face à Nice (3-1) et en coupe de la Ligue contre Bordeaux (1-0), continue de patiner au classement (14e) et ne s'est pas franchement rassurée avant de se rendre en Grèce. 

Une première mi-temps à l'avantage du MHSC

Sous l'impulsion d'un Belhanda très actif dans la première demi-heure, Montpellier a imposé son propre rythme au début de match.
Le meneur héraultais se procurait la première occasion, grâce à une accélération entre deux défenseurs qui lui ouvrait le chemin du but, mais il était contré de justesse par Saunier (10e).
Sur tous les coups de pieds arrêtés, le Marocain ne cessait de demander la balle, et avec à ses côtés Cabella il donnait le tournis à la défense troyenne, qui concédait plusieurs corners consécutifs.
A la 19e minute, Belhanda, encore, s'avançait plein axe et prenait sa chance des vingt mètres. Sa frappe, déviée au dernier moment par le talon de Rincon, prenait Thuram à contre-pied (0-1).

Une ouverture du score méritée pour les joueurs de René Girard. L'Estac piquée  au vif sortait enfin de sa coquille et combinait bien jusqu'aux seize mètres adverses. Mais dans le dernier geste, Camus, Obbadi ou Jarjat manquaient de justesse pour inquiéter Jourdren. Girard, guère satisfait de l'animation offensive de son équipe, remplaçait prématurément Utaka par Mounier (39e).
Les Troyens terminaient indiscutablement mieux la mi-temps et égalisaient sur leur première action aboutie. Une frappe de Nivet contrée à l'entrée de la surface revenait dans les pieds de Camus, à la limite du hors jeu, qui ne laissait aucune chance au portier montpelliérain (41e).

Fin de match débridée

Le temps fort troyen se confirmait en deuxième mi-temps, même si ce sont les Montpelliérains qui étaient tout près de doubler la mise, sur une tête croisée de Charbonnier, superbement sortie par Thuram (68e). La partie se débridait et chaque équipe tentait
d'emporter la décision.
Sans parvenir à mettre Jourdren en grand danger, Troyes jouait pourtant les coups à fond, sans calculer. Mais Montpellier aurait aussi pu
s'imposer dans les dernières minutes, sur une frappe en angle fermée de Camara (84e) que Thuram claquait en corner, ou sur un coup franc plongeant de Belhanda où le gardien troyen "payait" de sa personne en sortant au milieu d'une forêt de joueurs.

Le résumé en images signé Pierre-Jean Vergnes


Au classement provisoire Montpellier est 14 ème et Troyes 19 ème.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football montpellier hérault sc
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter