Ligue 1 : le sauveur du MHSC Frédéric Hantz est arrivé !

Montpellier l'attend comme le sauveur du MHSC. Frédéric Hantz, le nouveau coach choisi par les Nicollin, a piloté son premier entraînement ce mardi matin. Il a comme lourde charge le maintien de l'équipe en ligue 1.

Frédéric Hantz à la sortie des vestiaires du centre d'entraînement du MHSC
Frédéric Hantz à la sortie des vestiaires du centre d'entraînement du MHSC © France 3 LR
Montpellier a nommé mardi soir , Frédéric Hantz au poste d'entraîneur en guise d'électrochoc pour une équipe en train de sombrer, le duo Pascal Baills/Bruno Martini n'ayant pas réussi la transition post-Courbis.

Privé de la "grande gueule" de Rolland Courbis, parti à Rennes, le champion de France 2012 tente de sauver sa saison avec une autre forte personnalité, qui avait un peu disparu du circuit après quatre saison héroïques à Bastia, du National à la Ligue 1.

durée de la vidéo: 02 min 05
Montpellier : Frédéric Hantz, le sauveur du MHSC est déjà au boulot ©F3 LR

Libre de tout contrat, Hantz, âgé de 49 ans, a vraisemblablement signé un contrat de deux ans et demi à Montpellier, "où il aura pour mission le maintien du MHSC en Ligue 1 avec 16 rencontres restant à disputer", selon le communiqué du club héraultais.
Le champion de France 2012 est redevenu relégable (18e) après sa quatrième défaite de rang, samedi contre Caen (2-1). Hantz, originaire de Rodez, était libre depuis son départ de Bastia en juin 2014.

Après deux expériences en CFA à Rodez et à Brive, Hantz a connu plus ou moins de réussite au Mans, puis à Sochaux ou au Havre. Cet ancien modeste milieu de terrain de Metz et Nice, a dirigé son premier entraînement ce mercredi.

durée de la vidéo: 00 min 23
Le nouvel entrîneur du MHSC à l'entraînement

Eviter le chaos


Il faudra soigner un Montpellier en pleine saison chaotique, marquée par un très mauvais début (un point en sept journées) et le départ controversé de Courbis, qui a démissionné le 23 décembre d'un poste qu'il occupait depuis plus de deux ans.
Le nouveau technicien va devoir restaurer la confiance au sein d'une équipe encore marquée par ce départ, et à moyen terme il va devoir relancer un club en quête d'un second souffle et d'une stabilité depuis la conquête du titre en 2012.

Le président Louis Nicollin, et les dirigeants héraultais, se sont résolus après la défaite face à Caen à engager un nouvel entraîneur en raison de l'échec du duo Baills-Martini, qui a concédé trois défaites en Ligue 1 et subi une élimination en 16e de finale de la Coupe de France à Marseille.

Sous leur férule La Paillade n'a gagné qu'un match de Coupe contre Epernay (CFA2). "Loulou" avait dans un premier temps sollicité René Girard, l'entraîneur des champions de France, qui a dirigé l'équipe de 2009 à 2013, mais il a refusé la proposition.

Il a ensuite étudié les offres de Pascal Dupraz, ancien entraîneur d'Evian-Thonon-Gaillard, et donc de Hantz, qui va s'attaquer à la mission du maintien dès samedi par un match sur le terrain du Gazélec Ajaccio, un concurrent direct.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montpellier hérault sc football sport ligue 1