• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue des champions : première victoire du MHB 30-25 face à Kolding

5 Danois autour de Ludovic Fabregas lors de la victoire 30-25 du MHB face à Kolding - 4 octobre 2015 / © Maxppp
5 Danois autour de Ludovic Fabregas lors de la victoire 30-25 du MHB face à Kolding - 4 octobre 2015 / © Maxppp

Montpellier a remporté sa première victoire en Ligue des champions aux dépens des Danois de Kolding, 30 à 25, et préservé ses chances de qualification, grâce à une grosse accélération en fin de match, dimanche devant son public lors de la 3ème journée.

Par Z.S. avec AFP


Magnifique sprint final


Ce succès était impératif après les échecs face à Kielce et au Vardar Skopje. Les Héraultais doivent laisser au moins deux équipes derrière eux pour se hisser en play-offs et les Danois pourraient bien être l'une d'elles.
La victoire ne s'est pourtant dessinée que dans les dernières minutes. Mené 23-25 à neuf minutes de la fin après une longue période de stérilité, le MHB a marqué les sept derniers buts de la rencontre.

On n'a pas paniqué. On a eu assez de sérénité pour l'emporter. A cinq minutes de la fin, on n'aurait pas dit ça!", a commenté le gardien Arnaud Siffert, qui a joué un grand rôle dans le dénouement.






Kolding a du répondant


Montpellier a montré de bonnes choses en attaque, à l'image de l'arrière slovène Mackovsek (9 buts au total), mais son manque de rigueur l'a empêché de faire l'écart plus tôt. Les hommes de Patrice Canayer ont ainsi manqué leurs trois pénalties avant la pause (14-14). Ils ont eu aussi du mal à contrer le canonnier danois Anderson (9 buts).

Le MHB retrouve des couleurs


Ce succès confirme les progrès de Montpellier. Deuxième en championnat de France, à une victoire du Paris SG, après son large succès à
Chambéry jeudi (35-25)
, et replacé en Ligue des champions, le club languedocien a réussi à préserver l'avenir malgré le lourd handicap des blessures (Grebille, Kavticnik).

On apprend, on s'améliore au fur et à mesure. L'équipe grandit encore. On s'est frotté à de grosses écuries en Ligue des champions et ça porte ses fruits", a déclaré Siffert.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus