MHR : le conflit Galthié-Altrad devant les Prud'hommes de Montpellier

Fabien Galthié et Mohed Altrad sont entendus ce lundi matin par les prud'hommes de Montpellier. Un procès suite à la plainte, l'an dernier, de l'ancien entraîneur du MHR. Fabien Galthié proteste contre sa mise en touche par le président du club de rugby montpelliérain. 

Mohed Altrad et Fabien Galthié à Montpellier en octobre 2014
Mohed Altrad et Fabien Galthié à Montpellier en octobre 2014 © PASCAL GUYOT / AFP
L'affaire remonte à 2014. Quand l'entraîneur du MHR reçoit une notification de mise à pied conservatoire, puis disciplinaire, par Mohed Altrad, le président du club. S'en suit une redéfinition de la mission de de Fabien Galthié qui finalement quitte le stade et fait valoir son droit de retrait avant de saisir les prud'hommes de Montpellier. 

Conciliation impossible

Le 30 mars 2015, la procédure de conciliation aux prud'hommes n'aboutit pas. Les deux parties campent sur leurs positions. Fabien Galthié estime que sa mise en touche n'est pas contractuelle et qu'il a subi des préjudices avec une réintégration qui ne serait qu'apparente.
De son côté, le président du club considère que le contrat n'a pas été rompu et que Galthié a toujours conservé ses prérogatives d'entraîneur. 

C'est l'échec de cette procédure de conciliation qui aboutit à l'ouverture du procès, ce lundi matin aux prud'hommes de Montpelier. En jeu, beaucoup d'argent car le contrat de Fabien Galthié court jusqu'en juin 2017.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport justice licenciement emploi social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter