Montpellier : 3 portiers du “Milk” accusés de violences sur une cliente

Montpellier - la discothèque le "Milk" où le jeune Salah a été tué en mai - 2013 / © F3 LR
Montpellier - la discothèque le "Milk" où le jeune Salah a été tué en mai - 2013 / © F3 LR

Les faits remontent à décembre 2012. Une cliente, âgée de 25 ans, accuse 3 portiers de la discothèque montpelliéraine, de l'avoir violentée. Elle dit avoir reçu des coups de poing, avoir été jetée au sol puis aspergée de gaz irritant. 2 des 3 hommes sont convoqués devant le tribunal.

Par Fabrice Dubault


Les 3 portiers mis en cause par la cliente ont été placés en garde à vue, mardi.

Selon le témoignage de la jeune femme, tout aurait débuté par une bousculade aux vestiaires et une demande d'excuses.
Un portier l'aurait alors bousculée puis tirée dehors par les cheveux.
La cliente voulant entrer à nouveau, 2 autres portiers seraient arrivés à la rescousse.
La plaignante dit avoir reçu des coups de poings. Voulant faire des photos pour prouver l'attitude des agents de sécurité, ils auraient alors confisqué l'appareil puis poussé la jeune femme au sol avant de l'asperger de gaz irritant.

L'enquête a nécessité de nombreuses investigations et le recueil de témoignages dans plusieurs villes de France.

Selon nos confrères de midilibre.fr, le premier portier ayant bousculé la jeune femme a été mis hors de cause, après une reconnaissance des suspects par la victime puis une confrontation.
En revanche, ses deux collègues ont reçu une convocation en justice pour une prochaine audience correctionnelle.

Le "Milk" au centre de plusieurs "affaires"

Cette nouvelle affaire tombe au plus mal pour le "Milk" déjà sous le coup d'une fermeture administrative pour défaut de sécurité et trouble à l'ordre public et surtout au centre de l'homicide du jeune Salah, perpétré sur le parking de l'établissement, en mai dernier, lors d'une violente rixe.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus