Cet article date de plus de 8 ans

15 jours de fermeture administrative pour le "Milk" à Montpellier

Le préfet de l’Hérault a décidé de prononcer la fermeture administrative de la discothèque le Milk à Montpellier, pour une durée de 2 semaines. Cette décision fait suite à plusieurs plaintes et au meurtre du jeune Salah en mai.
Montpellier - la discothèque le "Milk" où le jeune Salah a été tué en mai - 2013
Montpellier - la discothèque le "Milk" où le jeune Salah a été tué en mai - 2013 © F3 LR

Ces derniers mois, plusieurs plaintes ont été enregistrées à l’encontre des agents chargés de la sécurité de l’établissement.
Plus récemment, un client est décédé sur le parking de l’établissement à l’issue d’une rixe violente.

Sur la base des éléments contenus dans un rapport administratif que lui a transmis le directeur départemental de la sécurité publique, le Préfet de l’Hérault, considérant que l’établissement avait manqué à ses obligations de sécurité, a décidé de prononcer sa fermeture pour une durée de quinze jours.

La fermeture d’une discothèque peut être ordonnée par arrêté préfectoral pour cause de trouble grave à l’ordre public, conformément à l’article L.3332-15 du Code de la Santé Publique.

durée de la vidéo: 01 min 36
Montpellier : les suites de l'affaire du meurtre de Salah sur le parking du Milk

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice faits divers enquêtes