Cet article date de plus de 4 ans

Montpellier : le collège Las Cazes rebaptisé collège Simone Veil

Il s'appellera dorénavant collège Simone Veil. Le collège montpelliérain Las Cazes, dans le quartier du Petit Bard vient d'être rebaptisé par l'assemblée départementale héraultaise. Un choix symbolique pour rendre hommage à la résistance et au féminisme.
Le collège Las Cazes, à Montpellier...bientôt collège Simone Veil.
Le collège Las Cazes, à Montpellier...bientôt collège Simone Veil. © Max PPP
La décision a été adoptée ce mardi en séance pleinière du Conseil départemental de l'Hérault. Le collège Las Cazes, qui avait fait parler de lui avec le mouvement des mères du Petit-Bard contre la ghettoïsation, est renommé collège Simone Veil.

Un choix symbolique pour Kléber Mesquida


Les arguments avancés par le président de l'assemblée départementale héraultaise pour le choix de ce nouveau nom portent avant tout sur l'image de Simone Veil:

 Simone Veil est un symbole à plusieurs titres : un symbole de résistance, de symbole de justice (de par sa carrière de magistrat) un symbole de féminisme et d’avancée sociale pour toutes les femmes (pour avoir porté la Loi sur la dépénalisation de l’IVG) mais aussi un exemple (Ministre, 1ere femme Présidente du Parlement européen, membre du Conseil Constitutionnel).


Cette décision a été adoptée par l’Assemblée départementale. Tous les élus ont voté "pour" excepté les élus du groupe Défendre l’Hérault (proches du FN) qui ont tous voté contre la dénomination de "Simone Veil" pour ce collège montpelliérain.

Le député biterrois Elie Aboud a d'ailleurs exprimé sa surprise au vote des élus du groupe Défendre Montpellier par ces termes:

J'ai appris avec beaucoup de surprise que les conseillers départementaux FN de Béziers avaient voté contre l'idée d'appeler un collège « Simone Veil». Pour un parti dirigé par une femme, défendant soi-disant la cause féminine dans ses discours, permettez-moi d'être perplexe. On peut penser ce que l'on veut, il s'agit d'une dame ayant écrit une page de notre Histoire.


Le collège Las Cazes et la lutte des mères du petit Bard


Reste à savoir si le changement de nom va aussi symboliser une meilleure prise en compte de la mixité sociale.
Pour rappel, alors que la nouvelle sectorisation prévoyait d’orienter davantage d’élèves du Petit Bard-Pergola vers le collège Las Cazes, les mères du petit Bard se sont mobilisées, en 2015 pour demander d'avantage de mixité sociale.
En effet le collège Las Cazes, un établissement de l’éducation prioritaire, autrefois réputé,  est souvent appelé le «collège marocain». Doté d’une section professionnelle destinée aux élèves ayant de graves difficultés d’apprentissage (SEGPA) et d’une unité pédagogique pour les non-francophones, il ne faisait pas beaucoup d'adeptes alors que non loin de là, le collège Rabelais, lui, attire une population plus mixte avec ses parcours spécifiques en chinois et en handball.
A la rentrée 2016, le collège Las Cazes a mis en place de nouvelles sections, notamment l'ouverture d'une classe bilingue anglais-allemand dès la 6ème et une section internationale anglo-américaine, afin de favoriser d'avantage de mixité sociale.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social éducation société femmes famille