• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : Deinove lance une augmentation de capital de 9,3 millions €

Un laboratoire Deinove - Avril 2010 / © Maxppp
Un laboratoire Deinove - Avril 2010 / © Maxppp

La société de biotechnologie Deinove, basée à Grabels, près de Montpellier, a annoncé vendredi une augmentation de capital d'environ 9,3 millions d'euros pour financer son développement et la phase d'industrialisation de ses biocarburants.

Par Z.S. avec AFP


Cette opération va entraîner la création de 2.061.423 actions nouvelles au prix unitaire de 4,50 euros représentant un produit brut de 9,3 millions euros, précise la société Deinove, spécialisée dans la chimie du végétal, dans un communiqué.

Sur la base du cours de clôture de l'action Deinove jeudi, soit 6,37 euros, le prix de soucription représente une décote de 29,36%. Les fonds gérés par Truffle Capital, actionnaires de la société, se sont engagés à souscrire à la présente augmentation de capital pour un montant maximum de 1,5 million d'euros.

Plusieurs investisseurs


En outre 14 investisseurs, pour partie déjà actionnaires, se sont engagés à participer à l'opération pour un total de 4 millions d'euros. Les actionnaires de Deinove auront un droit préférentiel de souscription, qui lui permettra d'acquérir une action nouvelle pour trois actions existantes. La souscription aura lieu du 30 novembre au 14 décembre. 

deinove tweet


Que fait Deinove ?


Deinove développe des biocarburants et des composants traditionnellement issus de la pétrochimie, grâce à l'action de bactéries sur des déchets non alimentaires. La société, qui compte près de 50 collaborateurs dans ses laboratoires à Grabels, près de Montpellier, a annoncé la semaine dernière le succès de la production à échelle pré-industrielle de bioéthanol dit de 2e génération, c'est à dire fabriqué à partir de biomasse non alimentaire, et qui peut ensuite être intégré à l'essence.

Emmanuel Petiot, le directeur général de Deinove, était l'invité du journal de France 3 Languedoc-Roussillon en février 2013.
deinove

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : des agriculteurs dénoncent la récupération de terres agricoles pour produire de l'électricité verte

Les + Lus