• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : Deinove reçoit un million d'euros pour booster le biocarburant

Deinove est à l'origine du bioéthanol produit à base de déchets agricoles / © France 3 LR
Deinove est à l'origine du bioéthanol produit à base de déchets agricoles / © France 3 LR

La société de biotech Deinove, installée à Grabels, spécialisée notamment dans les procédés innovants de production de biocarburants, va toucher près d'un million d'euros de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), pour se développer.

Par Z.S. avec AFP

L'entreprise de biotech Deinove basée à Grabels près de Montpellier se développe très vite. Et l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a décidé de continuer à l'aider à s'agrandir.

Deinove indique dans un communiqué avoir "validé la première étape clé prévue dans son programme de chimie verte Deinochem", qui est financé par l'Ademe dans le cadre du programme des investissements d'avenir.

La société va en conséquence recevoir début février un montant d'environ un million d'euros sous forme d'avance remboursable.
Le programme Deinochem vise à développer des procédés de production d'intermédiaires de chimie ou de composés de spécialités à partir de ressources renouvelables, en améliorant les performances des bactéries déinocoques. Une bactérie qui a comme particularité une résistance exceptionnelle dans des conditions de vie extrêmes : sécheresse, famine, froid ou encore vide spatial.

Nous avançons plus vite que prévu et avons déjà engagé la phase suivante du projet qui consiste classiquement à optimiser les paramètres de production et à monter en échelle de manière progressive, a commenté son directeur général.

 

Le directeur général de Deinove, Emmanuel Petiot était l'invité du journal de France 3 Languedoc-Roussillon en février 2013

Deinove dans le journal de France 3 Languedoc Roussillon du 19 février 2013

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus