Nero, le lion montpelliérain, roi du nouveau zoo de Vincennes

Il est parti début mars, après avoir passé 13 ans au zoo du Lunaret, à Montpellier. Nero, lion de l'Atlas, est la star de la réouverture du zoo de Vincennes, ce week-end. L'empereur Nero, roi des animaux, fêtera donc ses 14 ans à Paris, le 17 mai prochain.

Sur sa page Facebook, le zoo du Lunaret donne régulièrement des nouvelles de son ancien pensionnaire
Sur sa page Facebook, le zoo du Lunaret donne régulièrement des nouvelles de son ancien pensionnaire © France 3 LR
Nero est parti début mars, mais son souvenir reste vif chez les habitués du zoo du Lunaret, à Montpellier.
Sur sa page Facebook, le parc leur donne régulièrement des nouvelles du lion de l'Atlas, désormais roi du zoo de Vincennes.
Car l'empereur Nero, qui fêtera ses 14 ans le 17 mai prochain, est bien l'attraction de la réouverture du parc zoologique parisien, ce week-end.

La lignée des lions du Lunaret

Auparavant, 13 années durant, il aura fait les beaux jours du Lunaret. Né en 2000 au zoo d'Olomouc, en République Tchèque, Nero est arrivé à Montpellier à l'âge d'un an, en compagnie de 2 lionnes, Maïa et Toka, décédées depuis.
Avec Toka, il donnera naissance à Isis en 2009. Cette dernière vit désormais au zoo d'Amnéville où elle est elle-même mère de 4 lionceaux.

Fini les lions de l'Atlas ?

Aujourd'hui, à Montpellier, il ne reste donc plus qu'une lionne : Zouina, qui devrait bientôt partir elle aussi. Car le Lunaret, devenu le Parc Darwin, est en pleine mue depuis un an. Il doit fêter ses 50 ans cette année et pour l'occasion, il a été entièrement repensé.
Ainsi, des méta-enclos devraient voir le jour. Dans ces grands espaces cohabiteront plusieurs espèces. Objectif : proposer une présentation plus cohérente des animaux, par continents.  
Des lions d'Asie, plus rares et facilement adaptables à notre climat, devraient remplacer les lions de l'Atlas. 

Parrainez Nero

Les lions de l'Atlas (Panthera leo leo) ont disparu dans la nature. Le dernier spécimen en liberté a été abattu en 1922 au Maroc, victime d'un braconnage intensif. Le zoo de Vincennes propose au public de parrainer l'arrivée de Nero.
Les dons peuvent aller de 15 à 1000 euros. Ils serviront à enrichir son enclos. En échange, les donateurs recevront la fiche et la photo de Nero. Les plus généreux bénéficieront d'abonnements annuels et de rencontres privilégiées avec les équipes du zoo.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux environnement