• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Palavas-les-Flots : nouveau cas de légionellose dans une résidence

La résidence Nouvelle vague à Palavas-les-flots.
La résidence Nouvelle vague à Palavas-les-flots.

Un homme qui résidait à la résidence Nouvelle vague à Palavas-les-flots a été admis au CHU de Montpellier, atteint de légionellose.  Deux autres personnes ont été atteintes par la bactérie en juin dans cette même résidence.

Par P.S.

Un résident de la résidence Nouvelle vague à Palavas-les-Flots a été hospitalisé après avoir contracté la légionellose, rapporte Midi Libre. Ses jours ne sont pas en danger, précise le quotidien.

En juin dernier, deux autres personnes de la même résidence avaient été affectées et hospitalisées, l’une d’elle était tombée dans le coma.
Cette maladie infectieuse est due à une bactérie, la légionnelle, qui se développe dans les réseaux d'eau douce naturels ou artificiels, particulièrement entre 25 et 47°C. Elle se caractérise par une infection pulmonaire.

L’Agence régionale de santé surveille de près l’installation du réseau d’eau chaude, où la légionnelle aurait pu se développer.

La légionellose en quelques mots

La période d’incubation de la maladie varie de 2 à 10 jours.

La légionellose se traduit d’abord par un état grippal avec de la fièvre et une toux qui peuvent s’accompagner éventuellement d’autres signes (troubles musculaires, digestifs, neurologiques, céphalées etc.).

Dans la majorité des cas, sous traitement antibiotique adapté, l’évolution est favorable. Le traitement est d’autant plus efficace qu’il est mis en œuvre rapidement.

La légionellose est une affection pulmonaire grave qui affecte les adultes et plus particulièrement les personnes fragilisées.

  • personnes âgées
  • personnes atteintes de maladie respiratoire chroniques
  • de diabète
  • de maladie ou sous traitements affaiblissants les défenses immunitaires

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus