Le Parti socialiste confirme l'exclusion de Philippe Saurel

Philippe Saurel partira sans l'étiquette PS / © PASCAL GUYOT / AFP
Philippe Saurel partira sans l'étiquette PS / © PASCAL GUYOT / AFP

"M. Saurel n'est plus membre du P.S depuis 19h30".  La décision prise, mardi soir, par le PS n'a surpris personne. Philippe Saurel, candidat dissident socialiste à la mairie de Montpellier avait déjà reçu une lettre de son parti lui enjoignant d'abandonner sa candidature sous peine d'exclusion.

Par Sylvie Bonnet avec l'AFP


"M. Saurel a été exclu parce qu'il a annoncé et affiché sa volonté de conduire une liste qui n'est pas celle du PS. Il n'est plus membre du PS depuis 19h30". C'est ce qu'a déclaré hier soir Christophe Borgel, secrétaire national chargé des élections, à l'issue d'un bureau national du Parti socialiste. En fait deux exclusions ont été entérinées hier soir : celle de Philippe Saurel, candidat dissident socialiste à la mairie de Montpellier, et celle de Jean-François Fontaine, candidat dissident PS à la mairie de La Rochelle.

Philippe Saurel, adjoint à la culture d'Hélène Mandroux, avait officialisé sa candidature le 2 décembre, alors que le président de l'agglomération, Jean-Pierre Moure, a été officiellement investi par le parti.
"Il s'agit de l'application automatique des statuts", a ajouté Christophe Borgel. Il a précisé que les intéressés avaient préalablement, selon la procédure, reçu une lettre du parti disant qu'il apparaissait qu'ils voulaient conduire une liste dissidente. "Ils ont confirmé, soit publiquement soit par courrier, qu'ils en avaient bien l'intention. Ils ont donc été exclus" a-t-il dit.
Lundi dernier, Philippe Saurel a tenu une conférence de presse lors de laquelle il a accusé le Parti Socialiste de "manoeuvres et de pressions".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus