• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

3 personnes assignées à résidence à la Paillade et au Petit Bard à Montpellier

Perquisition - illustration / © AFP
Perquisition - illustration / © AFP

Après les attentats de Paris et de Saint-Denis, plusieurs perquisitions ont été menées dans la nuit de lundi à mardi dans les quartiers de la Paillade et du Petit Bard à Montpellier. Elles ont conduit à 3 assignations à résidence.

Par Zakaria Soullami


D'après nos informations, la sûreté départementale a mené 6 perquisitions dans la nuit de lundi à mardi dans les quartiers populaires de la Paillade et du Petit Bard à Montpellier. Les perquisitions ont été menées entre 1h00 et 2h00 du matin. 
Les policiers ont trouvé 20.000 euros mais aucune arme n'a été découverte. 3 personnes ont été assignées à résidence suite à ces perquisitions.

D'après nos informations, près de 300 personnes sont visées par une fiche S dans le seul département de l'Hérault.
Montpellier (34) : 3 personnes assignées à résidence à la Paillade et au Petit Bard
Récit : E. Jubineau

La gendarmerie avait déjà procédé à au moins trois perquisitions administratives en lien avec les attentats de Paris dans la nuit de dimanche à lundi à Lunel, près de Montpellier et à Bédarieux. Ces perquisitions faisaient suite à la déclaration de l'état d'urgence par le président de la République.

A lire aussi

Sur le même sujet

"Si une cathédrale brûle, elle est appelée à être rebâtie"

Les + Lus