Petite mobilisation contre la réforme des retraites en Languedoc-Roussillon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault
Montpellier - manifestation contre la réforme des retraites - 10 septembre 2013.
Montpellier - manifestation contre la réforme des retraites - 10 septembre 2013. © F3 LR

Ils étaient environ 3.000 à Montpellier à défiler contre la réforme des retraites, ce mardi. Entre 700 et 800 à Carcassonne, 500 à Narbonne, 900 à Alès, 700 à Perpignan et entre 1.500 et 2.500 à Nîmes, selon les sources.


CGT, FO, front de gauche, FSU, Solidaires et SUD étaient dans le cortège.



Les syndicats l'ont clamé en tête du défilé montpelliérain, la retraite, c'est d'abord une affaire de jeunes. Pourtant, ils étaient peu nombreux dans le cortège. Les étudiants ont préféré aller en cours.

Sur le campus de la faculté de lettres, un tel désintérêt est pourtant rare. Même s'ils n'ont pas manifesté, la plupart des étudiants se disent inquiets face à la réforme annoncée.

Cotiser plus longtemps ou racheter des trimestres d'études. C'est l'alternative que propose le gouvernement aux diplômés.
Une aide de 1.000 euros serait accordée par trimestre racheté, dans la limite de 12 mois, à condition que le rachat intervienne dans les 5 ans suivant la fin des études.

En 2012, seuls 5.000 Français auraient racheté leurs trimestres d'études, selon le syndicat étudiant UNEF, qui prône d'autres solutions.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.