Cet article date de plus de 4 ans

Philippe Lucas arrive à Montpellier

En marge du meeting de Montpellier 3 M qui attire les 500 meilleurs nageurs héxagonaux dans le bassins d'Antigone ce week-end, l'emblématique entraîneur de natation, encore à Narbonne, annonce son arivée à Montpellier en septembre. Et cette fois, c'est la bonne "si tout va bien", nous précise-t-il.
Philippe Lucas arrive à Montpellier le 1er septembre
Philippe Lucas arrive à Montpellier le 1er septembre
Je viens, je viens pas. L'arrivée de Philippe Lucas à Montpellier est une vraie arlésienne. Depuis deux ans, l'information fait le tour des bassins, soutenue par l'entraîneur lui-même. Le 5 novembre 2015, il nous déclarait : Il faut des structures pour s'entrainer, des moyens financiers, un internat pour les nageurs, une disponibilité de piscine et que mon salaire soit en conséquence avec mon palmarès (au moins 150.000 euros). Et l'aspect humain est important." Et puis, Philippe Lucas est resté à Narbonne.
durée de la vidéo: 01 min 33
Philippe Lucas : "j'arrive à Montpellier"

Je ne demande pas la lune, loin de là

Alors, cette fois-ci, c'est la bonne ? "Au 1er septembre, oui, si tout va bien. il n'y a aucun problème," assure-t-il au micro de Luc Calmès. "Les années d'avant, c'était un petit peu compliqué, mais là non, je viendrais en septembre sur Montpellier. Il fallait que je puisse entrainer à des heures bien précises, avec une salle de musculation, des conditions pour faire du haut niveau. Je ne demande pas la lune, loin de là."

Tout le monde peut travailler ensemble

Les autres clubs de natation doivent-ils s'inquiéter de l'arrivée de Philippe Lucas ? "Tout le monde peut travailler ensemble. Ce n'est que bénéfique. Moi, je ne suis pas là pour emmerder les gens. Ils sont les bienvenus s'ils veulent partager le bassin. Il n'y a pas de problème."
durée de la vidéo: 00 min 55
Lucas: "Tout le monde peut travailler ensemble"




La carrière de Philippe Lucas
  • Il commence sa carrière d'entraîneur à l'âge de 20 ans à L'US Melun.
  • En 2006, Philippe Lucas rejoint le club de Canet-en-Roussillon emmenant avec lui Laure Manaudou et tout son groupe d'entraînement. Il devient directeur sportif de la piscine olympique Europa et responsable du secteur Élite du club, classé dixième en France.
  • En mai 2007 Laure Manaudou, le quitte pour aller s'entraîner en Italie.
  • En 2009, il est mis à pied et convoqué pour un licenciement pour faute grave après avoir affirmé ne pas avoir été payé par son club de Canet-en-Roussillon depuis des mois.
  • En 2012, Philippe Lucas rebondit à Narbonne.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
natation sport