• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Philippe Saurel se positionne en “homme libre” lors de son meeting à Montpellier

Montpellier - le meeting de campagne du candidat Philippe Saurel - 20 mars 2014. / © F3 LR
Montpellier - le meeting de campagne du candidat Philippe Saurel - 20 mars 2014. / © F3 LR

Dernier meeting de campagne de la semaine, jeudi soir, à Montpellier. C'était celui de Philippe Saurel. Le candidat dissident du Parti socialiste toujours bien décidé à jouer les trouble-fête. 1.500 personnes ont assisté à son unique rassemblement de la campagne.

Par Fabrice Dubault


Un accueil digne d'une rock star, jeudi soir, pour Philippe Saurel qui a fait une entrée triomphale dans une salle comble.
Le candidat dissident du PS s'est présenté en homme libre. Dans son discours, il n'a pas épargné son principal adversaire, Jean-Pierre Moure, l'homme du PS, jamais nommé et toujours présenté comme le maire de Cournonsec.
"Avec Georges Frêche, la ville a échappé à Solférino pendant 30 ans, avec le maire de Cournonsec, elle sera asservi par Paris et c'est Paris qui donnera les ordres à Montpellier au travers du maire de Cournonsec".

Philippe Saurel a voulu aussi prendre ses distances avec un système dont ne veulent plus les électeurs. L'homme l'a répété hier soir, lui ne veut que la mairie de Montpellier et ses supporter y croient. Il est crédité de 19 à 22% des intentions de votes selon les sondages.
Quelle sera son attitude, dimanche soir ? Le dialogue s'annonce difficile avec ses anciens amis.

Philippe Saurel sait qu'il sera probablement l'arbitre du deuxième tour et que le PS devra composer avec lui pour garder la ville de Montpellier.

Montpellier : Philippe Saurel en meeting avec ses partisans
Reportage F3 LR : N.Mutel et A.Grellier

 

Sur le même sujet

... adoptée par les cyclistes

Les + Lus