Procès des paris suspects à Montpellier : Canayer reste prudent

Patrice Canayer arrive au tribunal de Montpellier - 2015 / © Maxppp
Patrice Canayer arrive au tribunal de Montpellier - 2015 / © Maxppp

L'entraîneur du MAHB témoignait ce vendredi matin, devant le tribunal de Montpellier. Patrice Canayer a pointé le manque d'engagement de son équipe le 12 mai 2012 contre Cesson. Mais le coach est resté très prudent tout au long de son audition.

Par Laurence Creusot


Le procureur demande à Canayer si on peut gérer le score y compris quand on veut perdre, Canayer répond avec prudence que "cela lui a traversé l'esprit".
"On peut maîtriser l'engagement" dit l'entraîneur en pesant chacun de ses mots.
Le coach estime qu'hier les experts étaient sur les statistiques. Lui veut parler d'engagement. C'est ce qu'il a vu dans le match. Le manque d'engagement des joueurs du MAHB contre Cesson.
Il confirme sa déclaration aux policiers que ce "qui a été médiocre ce jour-là, c'est la défense de Montpellier ".


"Cette équipe avait les compétences, avait la capacité de faire mieux que ce qu'elle a fait " martèle plus tard, Patrice Canayer sous les questions de Me Jean-Marc Phung.
Il ne veut pas interpréter, aller plus loin.
"Ils n'ont pas été à la hauteur de ce qu'ils font habituellement" confirme le coach de Montpellier.

Jusqu'à cette affaire...
Lorsqu'il est question des paris sportifs engagés par les joueurs, on sent que la colère du coach est retombée.

Jusqu'à cette affaire, jamais je ne m'étais posé la question de la suspicion sur le comportement des joueurs".

Patrice Canayer revient sur le pardon formulé par le club après la révélation des paris sportifs en Allemagne. Sa volonté de faire en sorte "qu'on s'en sorte ensemble".

Montpellier - 5e jour de procès : Patrice canayer et les arbitres à la barre
Reportage F3 LR : E.Jubineau et F.Detranchant

"J'ai eu la naïveté de penser qu'on pourrait faire un bon match à Paris.".
"A partir de la mi-temps de la rencontre à Paris, je ne maîtrisais plus rien. Quand j'ai appris la liste des joueurs impliqués, j'ai compris.".
Patrice Canayer explique au procureur qu'il n'a pas vu la réunion entre les Karabatic et leurs avocats dans l'hôtel avant le match contre le PSG.
"J'ai juste autorisé un joueur (Gajic ou Prost) de voir son avocat le soir à l'hôtel.".

Difficile d'en obtenir plus concernant le lien entre le mauvais match et les paris engagés.
"J'ai dit lance l'entraîneur, que quand on parie il est très difficile de se dire qu'on va jouer pleinement."

Patrice Canayer a redit que si la faute est avérée il ne gardera pas les joueurs condamnés dans son effectif.

Suivez en direct le procès ou revoyez le live ici

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus