• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Régionales 2015 : la liste Onesta espère 27 sièges en fusionnant avec la liste Delga

Carole Delga et Gérard Onesta lors de leur conférence de presse commune - 7 décembre 2015 / © France 3 LR
Carole Delga et Gérard Onesta lors de leur conférence de presse commune - 7 décembre 2015 / © France 3 LR

Carole Delga, tête de liste PS et Gérard Onesta, tête de liste écologiste et Front de gauche, ont fusionné leurs listes pour faire barrage au Front national lors du second tour des régionales. Résultat : 27 sièges pourraient revenir aux candidats EELV-FDG, en position éligible sur la liste commune.

Par Zakaria Soullami


Depuis dimanche soir, une seule idée a guidé les négociateurs PS et EELV-FDG : "se rassembler dans un esprit constructif". Une idée qui a été martelée par toutes les têtes de listes départementales de la gauche.

Une fusion, pas de confusion


"Une alliance comme un traitement d'urgence de la montée du FN", ce sont les termes employés par l'écologiste Gérard Onesta, au lendemain de son rapprochement avec la socialiste Carole Delga. Mais fusion ne veut pas dire confusion des programmes.
Leur liste commune s'appelle désormais "Notre Sud en Commun".

Les candidats EELV - FDG espèrent 27 sièges


Christian Dupraz, comme 4 autres candidats écologistes et Front de Gauche, figure en position éligible sur la liste de la gauche dans l'Hérault. En tout, 27 sièges pourraient leur revenir dans la grande région en cas de victoire. De quoi former sans problème une majorité plurielle, selon Damien Alary, président sortant du conseil régional du Languedoc-Roussillon.

Régionales 2015 : la liste d'Onesta espère 27 sièges en fusionnant avec la liste de Delga
V. Luxey et N. Chatail

Même si cette union se fait a minima, la gauche veut croire qu'elle suffira, dimanche, lors du second tour des régionales.

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus