Top 14 - Montpellier vainqueur de Mont-de-Marsan 30 à 17 manque le bonus offensif

© GAIZKA IROZ / AFP
© GAIZKA IROZ / AFP

Montpellier, vainqueur logique chez la lanterne rouge Mont-de-Marsan (30-17), n'est pas parvenu à prendre le point de bonus offensif qui lui a longtemps tendu les bras et l'aurait aidé dans sa course à la qualification, samedi, à l'occasion de la 23e journée du Top 14.

Par Armelle Goyon


Les hommes de Fabien Galthié, partis sur les chapeaux de roue avec deux essais de Trinh-Duc (10) et Amorosino (17), profitent néanmoins du faux-pas à domicile de l'USAP face à Castres pour se donner de l'air au classement, repoussant lesCatalans à six longueurs;

Face à des Montois friables en défense et en délicatesse avec leur alignement, les Héraultais ont déroulé, à l'image de leur ouvreur international François Trinh-Duc, qui a passé en revue toute la défense locale sur 50 mètres avant de finir dans l'en but (0-13, 10).

Le calvaire landais se poursuivait avec cette fois Amorosino qui faisait parler sa vitesse pour aller inscrire un deuxième essai (0-20, 17). Vexés, les Montois se réveillaient et sur une pénaltouche, les protégés de Guy-Boniface envoyaient Lewaravu derrière la ligne (21). Cette révolte se poursuivait avec une forme domination du promu qui finissait mieux ce premier acte avec notamment quatre mêlées jouées dans les 22 mètres adverses mais improductives au final.

Le second acte, débuté par une bonne bagarre - cartons rouges adressés à Grobler et Geli (43) - restait à l'avantage des Montois, dans de bonnes dispositions jusqu'au contre de ce diable de Trinh-Duc, qui poussait le ballon au pied jusqu'au 22 landais, ce qui profitait à Gard, qui après une phase statique, finissait à son tour dans l'en-but (10-30, 46).

Émaillée de fautes, la rencontre tombait dans un faux-rythme jusqu'à cette passe au pied millimétrée de Vignau-Tuquet dans l'en-but montpelliérain que Cabannes récupérait dans les airs pour réduire la marque (17-30, 62).

A portée d'un bonus, les deux équipes jetaient leurs dernières forces dans la bataille, en vain.

Sur le même sujet

Les + Lus