Cet article date de plus de 7 ans

Voilà les nouvelles halles Laissac de Montpellier

1880, 1966 et 2017. Le projet architectural des nouvelles halles a été dévoilé. C'est le Marseillais Christophe Gulizzi qui l'a emporté avec ce profil aérien. Une treille métallique transparente qui joue avec la lumière.
L'architecte de Marseille Gulizzi a été retenu
L'architecte de Marseille Gulizzi a été retenu © Gulizzi architecte
La ville de Montpellier a dévoilé le projet des nouvelles halles Laissac. " le parti architectural privilégie un jeu permanent entre l'ombre et la lumière grâce à une résille métallique qui traduit un choix fort dans la relation « dedans-dehors » tout en créant des espaces de partage " sous galerie".

Voilà pour la description du projet. Les nouvelles halles ressembleront à une treille géante faite de métal aux lignes courbes.
C'est toute la place qui sera réaménagée par le cabinet d'architecte de Christophe Gulizzi.

La ville explique que ce choix permettra d'agrandir la surface commerciale avec 25 étals.
Les halles ouvriront plus longtemps, accueilleront un restaurant, des terrasses au premier étage.
Des places de parking seront conservées en sous-sol.

La démolition des vieilles halles commencera dès ce premier trimestre et les nouvelles seront livrées début 2017.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture économie