Cet article date de plus de 7 ans

Le water polo sport de haut niveau solidaire

L'un des meilleurs clubs de water polo de France participe depuis 8 ans à un travail de recrutement et de formation des jeunes dans les quartiers. Quartier de la Chamberte à Montpellier, le MWP cherche les futurs champions de demain et forme des maîtres nageurs.
C'est une mission de service public que remplit le club de Montpellier champion de France de water polo 2012.
Depuis plus de 8 ans une partie des 450 000 euros de subventions publiques distribuée par les différentes collectivités locales servent à la formation et au recrutement de futurs maîtres nageurs dans les quartiers de Montpellier.
L'opération, Grand plongeon initiée il y a quelques années par le club, encadrée par Kamel Aït Meidi et Farid Hamadi de l'association "Génération Paul Valéry" a déjà permis à certains jeunes de trouver un métier.
Le club qui emploie environ 70 personnes met à disposition une dizaine de salariés pour encadrer et former ces jeunes issus des quartiers populaires de Montpellier.
Le club du président Christophe Spillaert négocie des créneaux de piscine, une tâche pas toujours aisée mais essentielle pour pouvoir accomplir cette mission d'intérêt général.
Car au-delà de la formation et du recrutement de futurs champions, il y a aussi l'accès à la piscine qui est facilité avec des tarifs avantageux pour les familles les plus modestes et l'apprentissage de la natation.
Des cours d'aqua gym sont aussi dispensés pour les mamans qui peuvent profiter de ces horaires aménagés et avoir une vie sociale.
Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, le MWP est actuellement leader du championnat de France et ses équipes de jeunes sont aussi en haut de l'affiche. Le water polo à Montpellier est un modèle d'intégration sociale et solidaire. La tête, les jambes et le coeur aussi, ce qui dans le sport professionnel est parfois rare !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport société natation